• Accouchement, la venue au monde d'un bébé tsigane

     

    Accouchement, l'un des plus beaux instants de la vie

     

     

     

    L'accouchement en littérature :

     

    ... " Elle est grosse. Avec d'autres, elle trie des pommes de terre qu'elle met dans des sacs sous un appentis. L'heure de la délivrance approche. Elle se tait, s'isole au bord d'un pré. Il faisait une de ces chaleurs, la poussière stagnait. Elle a poussé, pas beaucoup, à moitié assise sur le talus. L'herbe l'entourait. Elle travaille, s'élargit. La verdure autour s'arrondit. Et c'est conclu, il est né, un fatras mat, éberlué, écumant, les pieds exagérément charnus. Elle coupe le cordon à coups de couteau, s'essuie, essuie l'enfant et retourne à sa place.

    La fête a duré plusieurs jours et plusieurs nuits. L'accouchée et celles qui la soignent n'y participent jamais, c'est l'usage. Mais la réputation de ma mère était faite : elle enfantait debout, solide sur ses jambes, sans s'en apercevoir et sans quitter l'ouvrage. Une farouche idole de la fertilité, une faiseuse de miracles. Après cet événement, elle était tout de même éreintée, un peu bestiale, gênée de son épuisement. Et puis, elle était impure. On lui apportait ses repas, elle mangeait avec des couverts et des assiettes qu'on jetterait ou qu'on ensevelirait ensuite, comme ses draps et ses vêtements. "

    Page 13, dans La note rouge, roman de Joëlle de Sermet

     

     

    Liens :

     

    * Marime, Marhime, Marimé l'impur : http://filsduvent.oldiblog.com/?page=lastarticle&id=1176616

    <?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" /><o:p></o:p> 

    <o:p>* Le roman de Joëlle de Sermet, La note rouge : http://filsduvent.oldiblog.com/?page=lastarticle&id=457220</o:p>

    « La musique des TsiganesAire d'accueil d'Agglopolys à Vineuil (41) »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :