• Animaux migrateurs, ça m'intéresse, mais les hommes ?

     

     

    La grande échappée sauvage

     

     

     

    C'est le titre de l'album-photos contenu dans le magazine Ca m'intéresse n°311 de janvier 2007, consacré aux animaux migrateurs. En sous-titre :

     

    Météo, sécheresse, amours... Les animaux migrateurs ont toujours d'excellentes raisons de déménager. Quitte à dévaster les territoires qu'ils vont traverser. Attention au départ !

     

    Mais en fait de départ on reste sur sa faim. Car je m'attendais à voir l'homme en majesté dans cet écrin photographique. L'homme n'est-il pas un animal ? N'est-il pas migrateur dans l'âme ? N'est-il pas l'un des plus grands dévastateurs que la terre aie connu et encore s'il ne dévastait qu'en voyage ?!

    Enfin, je vous livre tout de même les titres des photographies, évocateurs même s'ils manquent de poésie à mon goût :

     

     

    • Les flamants rose fuient la pluie
    • La chauve-souris a faim
    • Le roi des papillons migre... et meurt
    • Les gnous partent en quête de pâturages
    • Les criquets veulent du blé
    • Les caribous mettent les bouts (oh! la! les chevaux !)
    • Les éléphants sont dans l'impasse
    • Les crabes rouges font l'amour à la plage

     

     

    Moi, j'aurais aimé trouver :

     

     

    • Les chanteurs courtisent les impôts
    • Les Africains à leurs risques et périls
    • Les militaires aiment la viande rouge
    • Les Tsiganes font la pluie et le beau temps
    • Les fils du vent aux grés des alizés

     

     

    Que nenni !

     

     

    Et pourtant, on trouve écrit en gros caractères :

     

     

    Insectes, oiseaux, mammifères... On trouve des candidats à la migration sur tous les continents et dans toutes les familles

     

     

    Un comble, je vous dis !

     

     

     

    Quelques migrateurs en partance

    « Implantation contestée d'une aire pour les Gens du voyage à Fréteval (41)Objets d'art et d'artisanat du Voyage »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :