• Anoushka et le travail des Roms à Jean-Louis FEBVRE

    Il est faut de penser que les roms restent là sans rien faire...

     

    "Quand ils ne travaillent pas, ils s'occupent en se reposant !"

     

    Anoushka, rom d'Amérique du Sud à Jean-Louis FEBVRE

    Les Fils du Vent, Éditions La Toison d'Or, 1954 (P.26)

    « Moirans et les émeutes, la suite...Migrants ou nomades de Tuboeuf »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Mercredi 24 Février 2016 à 17:28

    C'est cool. Moi j'aime cet esprit !

    2
    tina
    Vendredi 4 Mars 2016 à 19:11
    Je recherche des informations sur la baraque 4 du camp de Rivesaltes..
      • Dimanche 6 Mars 2016 à 19:15

        Ca n'est pas le sujet ici tina. Regarde dans les pages sur le Samudaripen, les camps de concentrations et Rivesaltes en particulier. Merci ;o)

    3
    Hey
    Dimanche 6 Mars 2016 à 18:42

    Mine de rien,, ça prend de l’énergie pour se reposer. Bon tout dépend si tu te prélasses sur une chaise longue ou sur ton lit. Dans ce deuxième choix, il faut tout de même ôter ses chaussures, exercice banale pour les gadjé. Mais en pleine journée, quand ça continue d'être en activité autour de toi et que ce bruit de vie te gêne, ben oui c'est un dure labeur que de se reposer, je demande une rémunération du repos !

      • Mardi 8 Mars 2016 à 10:24

        Hi ! Hi ! Hi! happy

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :