• Chtarna et la vieille Tsigane

     

    Chtarna se souvient

     


    Elle voyage dans sa mémoire sans bagage
    Elle voyage dans son grimoire et n'a plus d'âge

    des étoffes de toutes couleurs flottent au vent
    La poussière grise roule sous les caravanes
    grand tonneau de fer au milieu du camp
    d'ou s'élève fumée noir gaines de cuivre proie en flammes

    Moteur déféré voitures décharnées
    lancinantes odeurs d'huiles et de suies
    sourd bruit des marteaux sur tôle froissée
    grand remue-ménage des voyageurs de passage

    Elle voyage dans sa mémoire sans bagage
    Elle voyage dans son grimoire et n'a plus d'âge

    Horizon différent à chaque tour de roue
    beau ruban de caravane sous le ciel
    douce caresse du vent le long de ses joues
    gai rassemblements de rires de fausses querelles

    Au temps ou les gens attendaient services
    son peuple traçait fière et libre non voleur
    cousins vanniers, rémouleurs, férailleurs
    métier futile survie du clan mis en péril

    Elle voyage dans sa mémoire sans bagage
    Elle voyage dans son grimoire et n'a plus d'âge

    Attendre des fils partis au bout d'la nuit
    comme elle aurait voulu les embrasser
    assoupie le sommeil la prend sans bruit
    bougie et ombres s'entrelacent s'invitent à danser

    mesure social 2 pièces dans la banlieue
    à piétiner sur elle même 3 pt'it tours
    elle ferme ces yeux survole les lieux
    tourne tourne paysage roule les roues
    encore... encore... pour toujours...

    Posté par chtarna | Samedi 10 Octobre 2009 à 21:18

     

     

    " ...Dans sa mémoire sans bagage... " Sur les traces des derniers nomades , Hachette, 1961

    « Qui a peur des Gitans ? Un film de John Paul LepersUne soirée de poésie tzigane à Vendôme (41) »

  • Commentaires

    1
    chtarna
    Dimanche 8 Novembre 2009 à 00:53
    A tous les voyageurs itin?nts,manouches, tziganes, rroms.....
    A tous ceux que j'aime...

    Que le ciel veille sur vous
    Que les ?iles soient vos reines
    Et la lune gardienne de vos r?s....

    Ka? bolepenn dikel ap mennd?r?Ka? chterni ven-le- mar?ania
    ouno rateskro-krahm del arta m?ge an mar?oun?traduit par nichta en sinto merci!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :