• Daniel Chanet, un très bon maire à Vendôme

     

     

    Daniel Chanet, un très bon maire à Vendôme*

     

     

        Voilà l'affaire toute crue ! Un groupe important de voyageurs s'est installé à Vendôme, là où il a pu étant donné l'absence d'aire d'accueil* digne de ce nom dans le vendômois, après la quinzaine de septembre 2007.

    Et là, tout le monde de s'insurger : " Comment peut-on tolérer cela ? " " Il faut à tout prix les déloger et les renvoyer d'où ils viennent ! "

    Monsieur le maire, lui, ne s'affolle pas. Il garde la tête froide. Et là, on peux constater un très fort contraste avec l'attitude du Président Sarkozy qui agit dans l'urgence et monte au créneau pour un oui ou un non. Pour reprendre l'expression de mon copain Laurent, " le pompier pyromane ", semble céder à la précipitation. Marque de son impuissance à éteindre tous ces feux ?

     

    Monsieur le maire travaille lui, dans le calme et la sérénité. Il explique via le quotidien local qu'il n'est pas un maire hors-la-loi (référence au sieur Habig voir plus bas). Il connaît la loi, sait que sa commune est en infraction.

    Beaucoup d'édiles et pas seulement à droite se seraient laissés bousculer par des jeunes impétueux ou des anciens excédés et impatients. A la mode de Sarkozy, force CRS auraient tôt fait de bouter ces ennemis de la civilisation hors des frontières communales.

    Monsieur Chanet lui, explique à ses administrés qu'il n'y a pas lieu de s'alarmer, qu'il faut gérer au mieux la situation en évitant les conflits. Il en profite pour décrire les tableaux de bord du dossier " Aire d'accueil et de stationnement pour les gens du voyage de Vendôme ". Il évoque les tergiversations qui ont eu lieu concernant ce dossier et qui font que sa ville aujourd'hui n'est toujours pas aux normes.

    On parle d'" Invasion ". Les voyageurs son vus comme un fléau qui s'abat aveuglément. Les riverains sont " encerclés par les caravanes ". On se croit dans un remake de Le jour d'après, le film catastrophe américain.

    Le maire consulte et explique les textes de loi. Seul le préfet, après avoir constaté un trouble à l'ordre public, est habilité à envoyé des renforts conséquent pour procéder à l'expulsion et encore faut-il quelques jours...

    Comme promis, les Voyageurs sont partis le lundi 24 septembre 2007. Ce séjour s'est finalement déroulé sans incident majeur. Nos amis ont laissé le terrain propre et en bon état. Ils ont même versé à la ville une indemnité pour l'occupation du terrain.

    Monsieur Daniel Chanet, maire de Vendôme, a géré sa crise tranquillemment, j'allais dire suivant l'exemple de François Mitterrand dont il était supporteur, sans faire de vague plus qu'il n'en faut. Il se paie même le luxe de jeter une pierre dans le jardin du prefet en évoquant l'urgence d'un terrain approprié.

     

    L'exercice du pouvoir par la sagesse. Chapeau Monsieur le Maire !

     

    * la loi du 5 juillet 2000 oblige les communes de plus de 5 000 habitants à disposer d'un terrain d'accueil pour les gens du voyage. Ce n'est pas encore le cas à Vendôme.

     

    Ces renseignements sont tirés des différents articles de La Nouvelle République du Centre-Ouest (Loir-et-Cher) du 22 au 26/09/2007

     

    * Daniel Chanet a obtenu en 2006 le Prix Ethique pour la 3e édition des Prix Anticor contre la corruption

    Plus de détails : http://anticor.wordpress.com/2006/03/20/3e-remise-des-prix-anticor/

     

     

    Daniel Chanet s'en est allé le 31 août 2008 des suites d'une longue maladie. La communauté du site Fils du vent sans pays s'associe à la douleur de ses parents et de ses proches.

    Il avait pour credo de placer l'homme au centre des préoccupations de la ville. Il a réussi à créer l'harmonie là où d'autre ne récoltent que le chaos. Il restera donc un modèle pour tous les gens de progrés qui font fi des frontières.

     

    Une fleur des champs pour toi, Daniel :

     

    Denis Toulmé, le 4/09/2008

     

     

    Dernière mise à jour : le 4/09/2008

     

    Liens :

    * Les lois baffouées tout près de chez nous, Michel Habig maire d'Einsisheim en Alsace met le feu à un camp de Roumains : http://filsduvent.oldiblog.com/?page=lastarticle&id=370571

    * L'aire d'accueil et de stationnement pour les gens du voyage de Vendôme (41) : http://filsduvent.oldiblog.com/?page=lastarticle&id=1304251

    * Nous avons un exemple ici mais saviez-vous que les dons du Voyage existent ? : http://filsduvent.oldiblog.com/?page=lastarticle&id=1076637

    * Dominique Leclerc, sénateur UMP d’Indre et Loire déclare les Tsiganes " fléau de demain "  : http://filsduvent.oldiblog.com/?page=lastarticle&id=887204&coms=887204

    « Bronislawa Wajs, poétesse malgré toutFONSECA, Isabel »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :