• Des boumians, ainsi qu'on nomme les Gitans aux Saintes-Maries...

     

     

     

    Les Boumians seraient les Gitans des Saintes-Maries-de-la-Mer

     

    Lu dans le livre "J'aime la Provence" aux éditions Atlas (Alexandre Grenier rédacteur en chef), 1995. Livre illustré de belles photographies.

    Votre avis là-dessus ? y a-t-il que dans cette cité et sa région que l'on les nomme ainsi ? Est-ce plus général et l'on peut l'étendre à toute la Provence ? (c'est ce que laisse entendre l'Encyclopaedia Universalis ) Ou autre ?

    Votre avis est indispensable. Merci d'avance.

     

    Autre chose de moins reluisant : il paraît, à la lecture du paragraphe concerné (page 100) que "les 24 et 25 mai ainsi que le dernier dimanche d'octobre, "de toute l'Europe déferlent sur les Saintes-Maries des centaines de caravanes. Les gitans et les Tziganes viennent célébrer Sara..."ors, le mot "déferler" d'ordinaire réservé aux vagues en furie ou aux Huns sanguinaires est sans doute très mal choisi. Il contribue à alimenter les préjugés vis à vis des Voyageurs.

     

    Les Bohémiens et les Boumians ont au moins une parenté... Première et évidente idée.

     

     

    Résultat de recherche d'images pour "boumian"

    Les photos des Boumians ne renvoient qu'à des santons : l'appellation serait-elle une tradition perdue ?

     

     

     

    Résultat de recherche d'images pour "lei boumian"

     

    Le livre (1910, P. Ruat, Marsiho) de Valère Bernard, réédité en 2015(2015, Au Viu Leupard)...

     

     

     

    Mis à jour dernièrement le 30/07/2019

     

     

     

    Liens : 

    * On les appelle les Tsiganes, les Gitans, les Romanichels, etc. la page consacrée aux différentes appellations sur Filsduvent.kazeo.com : http://filsduvent.kazeo.com/Gitans-ou-Tziganes-ou-Bohemiens-ou-a121151214 

    * Les Saintes-Maries-de-la Mer sur le site des Fils du Vent sans Pays : http://filsduvent.kazeo.com/comme-tous-les-ans-les-gitans-se-rassemblent-aux-Saintes-Maries-de-la--a121151138

     * Bohémiens et Boumians : http://filsduvent.kazeo.com/bohemiens-et-boumians-a121151246

    « Soirée gitane à Montoire (41), France, le 16 août 2019Des témoignages pour les siècles futurs »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    3
    SamSo
    Vendredi 2 Août à 11:08
    On apprend de tous même dans la bêtise... Ne pas s'arrêter à ça. Je suis maman de deux enfants dont un d'un père moitié gitan (qui n'a pas reconnu son fils) j'ai été pendant 4 ans et demi avec un autre ensuite qui est parti ss crier gare... J'aimerais bien faire connaissance avec des gens de la communauté et échanger avec vous simplement.
    2
    Samedi 27 Juillet à 21:15
    Que d'appellations, qu'elle utilité ? Oui je sais, avis non-indispensable.
      • Mardi 30 Juillet à 10:22

        Pour comprendre la direction de telles paroles, la motivation des auteurs et, plus globalement l'origine de cette appellation. On en apprend toujours à chercher. C'est mon violon d'Ingres. ;o)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :