• Du danger et de l'impossibilté des barrières

    " Notre seul ennemi est la frontière qui coupe l'étendue de la terre ! La frontière est pour les loups, les chiens, les moutons, pas pour nous ! "

     

     

    Kostis PALAMAS, dans Les douze paroles du Tsigane

     

    La frontière : toujours quelque chose d'inquiétant

    « Soirée poésie, dernière ligne droite : prenez date !!!SOUTIEN A LA FAMILLE GORGAN »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :