• En Sambraisie (Belgique), l'intégration des Tziganes

     

     

     

    On est loin des clichés : les Tziganes

    Reportage en 2005 par Marie-Claire Blaimont

     

     

    Centre de Médiation des Gens du Voyage de la Région wallonne

    Rue Relis Namurwès, 1

    5000 Namur

    081/241 814

    gensduvoyage@skynet.be

     

    " Les Manouches descendent des premiers Tsiganes... "

    [...]

    " ...les roms sont arrivés en plusieurs vagues de l’Europe centrale et orientale... "

    [...]

    " ...René De Bodt m’a donné rendez-vous à Bruxelles... "

    [...]

    "On est loin des clichés… Tout, dans cette rencontre, nous fera revoir nos idées reçues ! "

    [...]

    « Je pense que ceux d’entre nous qui ne voyagent plus perdent 50% de leur culture, et ceux qui ne parlent pas le romanes perdent les 50% restants. Le romanes varie insensiblement d’une région d’origine à l’autre, la langue évolue en fonction des pays d’origine. Lorsqu’il y a eu échange avec les populations, on n’a pas pris que les poules, on a pris aussi les mots ! ».

    [...]

    Le GSM sonne. Petite conversation. « Tu as le bonjour de Papoutcho, dit-il. Il est à Paris. » Et avant le GSM, comment communiquait-on ? Il y avait les cabines téléphoniques, dit-il. Je n’ose pas parler des signes laissés sur les arbres ou sur les pierres, j’aurais l’impression de parler d’un temps si révolu qu’il est oublié. Ou qu’il fait partie de la mythologie.

    [...]

    « Des petits boulots, souvent, nous dit René De Bodt, les vendanges, la peinture de façades, la réfection de toits, l’élagage d’arbres. De plus en plus, les marchés. Ainsi, mon beau-fils achète des stocks de fins de soldes et revend sur les marchés. Certains font encore du porte à porte mais c’est de plus en plus difficile : on ne fait plus guère aiguiser les couteaux, l’osier n’a plus la cote, la récupération des métaux fait l’objet de mesures. »

    [...]

    " Mais quand il ne pourra plus tracter sa caravane ? « Je ferai comme tout le monde. Peut-être ma fille me conduira… Chez nous, on n’abandonne pas nos vieux dans des homes…. » "

     

    Le reportage en intégralité :

    http://www.sambraisie.be/Public/Reportage.php?ancestor1=11&ID=396&ancestor2=4#

     

     

    Sur la route jusqu'à quand ?

    « La tireuse de cartesKenrick et Puxon »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :