• Baumgartner - Le campement tzigane

    Adolf Baumgartner 1893-1939 - Le campement tzigane (Zigeunerlager, détail)

     

          L'art tsigane peut se résumer dans une propension, un désir de maîtriser et de glorifier la nature tout à la fois. Vous ne trouverez guère de rétrospective sur l'art gitan. D'art gitan, il n'y a que peu ou pas. C'est davantage un artisanat.

                Le peuple nomade est passé maître ès récuperation et transformation des matériaux à sa disposition en vue de leur revente le plus souvent : le cuivre dont nous pouvons trouver trace de manière ancienne chez les Tsiganes ; la feraille, de manière plus récente. (le film (violent) Les démons de Jésus de Bernie Bonvoisin dynamite une famille de ferailleurs gens du voyage dégénérés)

     

            Des matières plus souples sont également utilisées dont le rotin ou l'osier. Paniers et petit mobilier permettent en particulier d'améliorer l'ordinaire par leurs vente sur les marchés. Plus récemment, les fleurs en bois, en bouquets ont éclos sur le bord des routes, idées pour un cadeau original.

     

    Pour ce qui est des arts plastiques : peinture, sculpture, je n'en vois guère. D'ailleurs, si vous connaissez un objet (sculpture en bois, en métal ou tableau de maître suffisamment édifiant) qui peut se réclamer d'un " art gitan ", je suis preneur. Entendez par là, je suis tout ouïe et plein de curiosité.

    Tout au plus se dégage-t-il des traits communs comme une certaine naïveté d'un amateurisme probablement lié à la précarité du mode de vie ainsi qu'à une philosophie de vivre l'instant présent avant tout.

            On peut trouver des représentation de Tsiganes sur des tableaux comme celui de Vincent Van Gogh plus haut. Mais il n'y a pas à proprement parler une "école tsigane" en matière de peinture et de sculpture.

     

    **********

     

              Là ou les Gitans sont à leur aise, c'est dans "le spectacle vivant", dirions-nous aujourd'hui. Combien de spectacles, concerts, animations, cirque, danses se réclamant tsigane ou bohémien ? Mais, cet art là ne laisse que peu de trace si ce n'est dans la mémoire de ceux qui les ont vus.

              la musique. Django Reinhardt en est le brillantissime porte-étendart, roi au pays des rois de la guitare. la guitare manouche est l'art de jouer de manière très libre de cet instrument. Les sons proposés vont des complaintes monotones aux mélodies endiablées qui se transforment en guimiques parfois pour donner des chefs-d'oeuvre. Aujourd'hui, Biréli Lagrène et d'autres perpétuent la tradition.

     

    Gitan à la guitare, années 1950

    Tsigane musicien

     

     

              Le flamenco est à lui tout seul une institution. Il est la clé des chaudes soirées andalouses. Cette danse est une vrai fête lorsqu'elle est réussie. Y participent les musiciens, la danseuse, les danseurs, les chanteurs mais aussi les spectateurs qui manifestent, chacun à sa manière, sa joie de participer au spectacle.

               L'art équestre est à son apogée avec Zingaro. Le cheval est le compagnon privilégié des Tsiganes et Bartabas un grand maître de cérémonie.

     

            Les arts du cirque et leur fleur, le cirque Romanès

     

           Les arts forains dont il existe un musée à Paris

     

    **********

     

             Enfin,  le Cinéma a aussi ses rois. J'ai nommé Emir Kusturica et Tony Gatlif. C'est un cinéma qui célèbre la valeur du passé, le savoir des anciens et leur philosophie respectant la vie. Le doute qui déroute hante les pellicules de Kusturica aux perspectives sombres, inquiétantes.

    Le petit dernier, grand par le talent : Perry Ogden

     

    Page mise à jour dernièrement le 22/11/2017

     

    Liens :

    * Où il est question d'art rom : le musée de l'art rom de Brno (République Tchèque) : http://romove.radio.cz/fr/article/21049

    * Le site Répertoire des Arts du Spectacle (RASP) : http://rasp.culture.fr/sdx/rasp/document.xsp?id=f00000281

    * Le musée des Arts Forain à Paris : http://www.pavillons-de-bercy.com/popup.htm


    18 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique