• Le festival de jazz musette de Saint-Ouen

     

    Le Festival de jazz musette de Saint-Ouen

     

     

    Il a lieu en juin. La première édition a eu lieu en 2004.

    Didier Lockwood et Serge Malik en sont les parains. Leur volonté commune de ne pas laisser l’oubli vaincre la mémoire, de rendre hommage à Django Reinhardt, Jo Privat, Charles Trenet... et à tous ceux qui perpétuèrent le swing  français et populaire, a fait naître leur projet. Le premier évènement, les «rencontres manouches», a eu lieu en 2004, sur la scène du Théâtre Café Picolo, avec Didier en compagnie de Thomas Dutronc, d’Aldo Frank et de Ninine Garcia. La première édition eu lieu en 2005 avec un réel succès. Même si ce jazz là peut être écouté religieusement, il est considéré comme un symbole de libeté et de mixité des genres. Sur ce point, son lien avec le "musette" est une évidence. Au-délà du style manouche, pour en conserver et en renforcer l'esprit, le comité d'organisation fait appel à des artistes capables de dépasser les frontières historiques pour donner tout son sens à ce festival orienté vers le 3e millénaire. Ce Festival Historique des Puces renoue ainsi avec la mémoire de la chanson "swing" française.

    [ Extrait de l'Historique du site du festival ]

     

    Liens :

    * Le site du festival de jazz musette de Saint-Ouen (93) : http://www.festivaldespuces.com/

     

    Sites associés :

    http://www.djangostation.com/jazzmanouche.php?rubrique4

    http://www.parispuces.com

    « Dirt is good, isn't it ?Le nazi Asner trahi par le football »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :