• Le Ravenala ou l'arbre du voyageur ne se trouve pas partout

    Le Ravenala symbole de l’union entre l’homme et la nature, emblème de Madagascar est encore appelé arbre du voyageur pour de multiples raisons. Cet arbre mi bananier, mi palmier, possède de nombreuses ressources.

    Tout d’abord, la base de ses tiges creuses conserve l’eau de pluie et un vigoureux coup de machette permet au voyageur assoiffé de se désaltérer, ce qui lui a valu son surnom. Ses feuilles sont comestibles et les graines farineuses de ces arbres constituent un aliment de base, une fois broyées et cuites dans du lait, elles feront le régal des jeunes enfants. De plus, les feuilles servent dans beaucoup de régions de la Grande Ile à recouvrir les habitations et les tiges des feuilles constituent les cloisons des cases.

    Le Ravenala madagascariensis, tout comme le bananier appartient à la famille des Musacées. Cette famille regroupe des plantes tropicales dont les fleurs comportent cinq étamines.

    Cet arbre possède un tronc droit pouvant mesurer jusqu’à 15 mètres de hauteur, surmonté d’un éventail majestueux composé d’une vingtaine de feuilles. La plante donne un fruit qui a la forme d’une petite banane jaune et ses graines sont contenues dans une jolie gaine d’un bleu vif , contrastant avec le vert émeraude des feuilles.

    Malheureusement, aucun arbre du voyageur n'est planté en pleine terre sur le sol métropolitain et son installation est déconseillée même protégé en hiver, en dehors des jardin couverts, patios, etc. Le mieux est en pot où il se développe correctement. Il est dehors dès que les températures sont au-dessus de 15-20°C

    « ColloqueLe roi n'est peut-être pas celui auquel on pense »

  • Commentaires

    1
    visiteur_petite mano
    Mercredi 3 Mai 2006 à 20:52
    j'en apprend tous les jours sur ton site un arbre a voyageur, c'est la mort !!!!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :