• Leni Riefenstahl s'est servi des Tziganes

     

     

     

     

     

    Leni Riefenstahl

    1902-2003

    Leni Riefenstahl s'est servi des Tziganes

    Visuel/couverture du livre Leni Rienfenstahl 5 vies, version anglaise, par Angelika Taschen, 2000

     

    Ambitieuse avant tout

    Antisémite, propagandiste, caution culturelle d'Hitler

    Elle a spolié Willy Zielke de son travail puis se l'est approprié

     

    Dans Tiefland, film sorti en 1954 en Allemagne, mais tourné au des années 1940, ne trouvant pas de figurants, elle se rend dans un camp d'internement de Tziganes, roms, manouches et engage certains qu'elle choisit. Ils ne seront jamais payé (l'argent servira pour le parti nazi) et tourneront dans des conditions misérables (mal nourris, malades). 80% finiront leurs jours gazés ou dans un camp d'extermination. 

     

    Leni Riefenstahl s'est servi des Tziganes

    Crédit photo : Der Spiegel

     

    Elle n'avouera jamais et n'aura jamais de mots d'excuse non plus. Elle sera qualifiée de "suiveuse" et dénazifiée pour manque de preuve.

    Pourtant des Tziganes témoignent et accusent.

     

     

    Liens :

     

    * Vers le documentaire "Leni Riefenstahl la fin d'un mythe (2020)" https://www.arte.tv/fr/videos/099937-000-A/Leni-Riefenstahl-la-fin-d-un-mythe/

     

    * Beaucoup de documents sur Leni Rienfenstahl sur FranceCulture.fr : https://www.franceculture.fr/emissions/toute-une-vie/leni-riefenstahl-1902-2003-ein-volk-ein-reich-eine-leni

    « Bôbô Lafleur, un Manouche qui s'ignore ?Des vestes sans manche pour les mariages Gitans »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :