• Les Roms, la mémoire retrouvée par Benoît Califano et Laure Pradal

     

     

     

     

    Un film écrit et réalisé par Benoit Califano et Laure Pradal (2003)
    Images : Pierre Trouillet
    Montage : Yanick Dumas
    Documentation : Véronique Lambert de Guise
    Production exécutive : Mille et une productions
    Coproduction : Le Gatief - Asnit - La Cimade

    Avec le soutien du Fond d'aide au victimes des persécutions nazies et le soutien du Ministère des Affaires Etrangères.

     

            La Cimade a coproduit ce documentaire de 57 minutes qui explore la mémoire contemporaine d’un peuple Rom violemment confronté au nationalisme du XX° siècle, afin de mieux cerner les nouveaux enjeux et la place de ce peuple en Europe.

    Un récit singulier... Celui d’un tsigane imaginaire qui part en quête de la mémoire de son peuple.

    Chemin faisant, d’étape en étape, notre voix de la mémoire interroge ceux qui se souviennent, ceux qui savent, parcourent les lieux de mémoire... Vidéo K7 Prix : 15 € Frais de port :3 €

    Se procurer la cassette : http://www.demainlemonde.provita.fr/article9.html

     

    " Contrairement à de vieilles idées reçues, les familles tsiganes n’ont pas oublié ce qu’elles ont subi pendant la Deuxième Guerre mondiale. « Quand elles ont été touchées, tout cela s’est dit et s’est raconté », acquiesce René Zanellato, secrétaire général du Gatief, œuvre tsigane évangélique à dimension internationale. Professeur des écoles, Agnès Le Soil, qui a des racines manouches et travaille dans une école mobile auprès des gens du voyage dans le Loir-et-Cher, l’a également constaté : « Dans les familles, le souvenir de cette époque est très fort. Les gens du voyage aiment beaucoup transmettre. Aujourd’hui comme hier le sentiment d’injustice perdure », affirme-t-elle. « Nous essayons de sortir ce génocide de l’oubli. C’est un aspect de notre passé, rempli de souffrances. Malheureusement, rien n’est fait auprès du grand public », regrette le pasteur René Zanellato. Associé au Gatief, la Cimade, grâce à des fonds publics, a produit un documentaire de 57 minutes, Les Roms, la mémoire retrouvée destiné à sensibiliser largement. Dans les milieux tsiganes, beaucoup malheureusement restent perplexes quant à son efficacité. Ambitieux et trop général sans doute, le documentaire n’est pas centré uniquement sur les persécutions de la Deuxième Guerre mondiale."

    Extrait du site Les archives de la réforme

     

    Liens :

    Le samudaripen ou Porajmos, génocide des Tsiganes au cours de la 2nde Guerre Mondiale : http://filsduvent.oldiblog.com/?page=lastarticle&id=244383

    « Des échecs et des Roms. De la légereté de certains journalistesLes Cinq sous des Bohémiens »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :