• Manouches dans la tourmente, arrestation des Hornec


     

     
    Les frères hornec, parains de la mafia parisienne ?
     
     
     
     
     
     
     
     
    Directmatinplus.net
     
    Vendredi 12 décembre 2008
    Marc Hornec condamné à quatre ans d'emprisonnement
    La cour d'appel d'Amiens (Somme) a condamné mercredi Marc Hornec, considéré comme l'un des parrains présumés du milieu parisien, et son cousin Fabrice Hornec à quatre ans d'emprisonnement pour recel de vols, réduisant ainsi considérablement les peines prononcées en première instance à l'encontre des deux hommes qui avaient écopé, respectivement, de dix et neuf années de prison.


    Les deux cousins, qui avaient fait appel de leur condamnation, ont été relaxés du délit d'association de malfaiteurs, la principale incrimination. Ils étaient notamment poursuivis pour des vols par ruse sur personnes vulnérables, vols de véhicules et association de malfaiteurs.

     


    En première instance, trois autres membres de la famille Hornec avaient été condamné à des peines allant d'un an avec sursis à sept ans d'emprisonnement.

     


    La justice reprochait à ces gens du voyage sédentarisés toute une série de faits commis entre 2000 et 2002: vols à la fausse qualité de policiers au détriment de personnes âgées, vols de véhicules de fortes cylindrées et un saucissonnage perpétré en décembre 2001 en Isère.

     


    Depuis de nombreuses années, le clan Hornec est soupçonné d'être la grande famille du milieu parisien. Souvent cités dans des affaires de machine à sous, d'extorsion, de braquages de fourgons blindés, de "saucissonnages" et de trafic de stupéfiants, les "H" ont presque toujours échappé aux poursuites judiciaires. En 2006, Jean-Claude Hornec et son autre frère Mario ont été mis en examen dans une affaire de trafic de cocaïne et sont depuis incarcérés. AP

     

     
     
     
     
     
     
     **********
     
                                  Les frères Mario et Jean-Claude Hornec, sont considérés comme les parains du milieu parisien. Ils ont été mis en examen et écroués en novembre 2006, dans un dossier de traffic de cocaïne en provenance de Colombie. Ils ont eu pour conseiller l'avocat Karim Achoui, dit " l'avocat des bandits ", lui-même condamné dans une affaire l'opposant à son ex-epouse avant d'être victime d'une tentative d'assassinat en juin 2007 et mis en examen en septembre 2007 dans une affaire de blanchiment d'argent.
     
     
     
    Actualité des Hornec :
     
     

    img156/6164/canardenchanhornecnv5.jpg

    Le Canard Enchaîné du 30 avril 2008

     

     
    FAIT DIVERS : FIGURES DU GRAND BANDITISME
    Deux frères Hornec interpellés dans une affaire de trafic de cocaïne
    LE MONDE | 10.11.06 | 14h37  •  Mis à jour le 10.11.06 | 14h37


    e clan Hornec - un nom "légendaire" dans le monde du grand banditisme - a été frappé en plein coeur par la police, dans son fief de Montreuil (Seine-Saint-Denis), jeudi 9 novembre. Les enquêteurs de l'Office central pour la répression du trafic illicite des stupéfiants (OCRTIS), assistés par les policiers du RAID, ont arrêté huit personnes, dont les frères Mario et Jean-Claude, les deux figures emblématiques du clan.

     

    <script language=JavaScript>OAS_AD('Middle1');</script>

    Les policiers agissaient dans le cadre d'une information judiciaire ouverte, le 4 août, par le parquet de Paris pour trafic et importation de stupéfiants en bande organisée, association de malfaiteurs et non-justification de revenus. Cette enquête aurait mis au jour l'implication du clan Hornec dans le trafic de drogues.

    Il aurait plus précisément participé à l'achat, en région parisienne, de plus de 90 kg de cocaïne, selon une source proche de l'enquête. Les vendeurs étaient des trafiquants colombiens, principaux pourvoyeurs de la cocaïne en Europe, le plus souvent via l'Espagne, où des interpellations ont eu lieu en juillet dans cette affaire. La direction centrale de la police judiciaire (DCPJ) et le parquet de Paris refusaient, vendredi, de donner des détails, en raison de la poursuite des investigations et d'éventuelles arrestations à venir.

    Aucun stupéfiant n'a été retrouvé lors des perquisitions aux domiciles des Hornec, ce qui n'est guère surprenant étant donné l'expérience et la prudence des frères. Les policiers vont entreprendre un travail complexe sur leur patrimoine. Ils auraient beaucoup investi dans l'immobilier en région parisienne et sur la Côte d'Azur. Le clan serait aussi propriétaire de deux maisons en Espagne et aurait signé plusieurs contrats d'assurance-vie, payés avec des mensualités considérables. Les enquêteurs de l'Office central de répression de la grande délinquance financière (OCRGDF) veulent établir la contradiction entre l'absence officielle de revenus des frères Hornec et les biens multiples qui leur sont rattachés, directement ou par personnes interposées.

    Fils, neveux, cousins, épouses : le clan Hornec, issu de la communauté des gens du voyage, recrute largement dans la famille. Steve, un cousin germain des frères, a ainsi été mis en cause en janvier dans une affaire de cercles de jeux clandestins en Seine-Saint-Denis. Depuis près de dix ans, le clan est soupçonné d'être impliqué dans diverses activités criminelles : braquages, saucissonnages, trafics, etc.

     

    GUET-APENS

     

    En région parisienne, ils ont pris la succession de Claude Genova, spécialisé dans le racket des voyous. Celui-ci a été victime d'un guet-apens en août 1994 : il a été assassiné par un commando de huit hommes à la sortie d'un rendez-vous avec les Hornec. Leur nom avait été une nouvelle fois évoqué, sous forme d'hypothèse, après l'assassinat de Francis Vanverberghe, dit "le Belge", le 27 septembre 2000, à Paris. Malgré la crainte qu'elle inspire dans le milieu, la fratrie est aussi, parfois, victime. Le 24 décembre 2005, James, le fils de Mario, a été tué par balles en région parisienne.

    Ce n'est pas la première fois que la justice essaie de mettre un terme à leurs activités. En 1995, Marc, le troisième frère Hornec, a été condamné à quatre ans d'emprisonnement, après la découverte d'environ 500 kg de haschisch dans un box loué à son nom. Début 2002, son arrestation avait relancé le débat sur la présomption d'innocence : interpellé fin décembre 2001, il fut remis en liberté le 31 janvier par un juge des libertés et de la détention (Le Monde du 19 février 2002).


     

    Piotr Smolar
    Article paru dans l'édition du 11.11.06 du quotidien et sur le site
     
     
    **********
     
     
     

    (27 décembre 2005) Le fils d'un caïd manouche abattu en Seine-Saint-Denis
    La police craint que ce règlement de comptes ravive une guerre des gangs.

    Le milieu a une façon toute particulière de célébrer Noël.

    James Hornec, 24 ans, fils de l'un des frères Hornec, caïds de la région parisienne surnommés les Manouches de Montreuil, a été criblé de balles en Seine-Saint-Denis, avant de décéder samedi à l'hôpital de Bondy. La brigade criminelle avoue que les conditions du règlement de comptes «restent obscures», mais redoute qu'il ne «ravive la guerre» des gangs en région parisienne.

    Dans la famille Hornec, il y a d'abord le père, Lucien, né en 1932, ferrailleur de profession. Puis ses trois fils, Jean-Claude, Mario et Marc, faisant fructifier l'héritage : «C'est à Montreuil qu'étaient découpées en morceaux les voitures ayant servi aux casses, relève Frédéric Ploquin, journaliste à Marianne, dans Parrains & Caïds (éditions Fayard). Chez les ferrailleurs, on savait faire. C'est aussi à Montreuil que les gangsters ont commencé à se fournir en voitures maquillées.» Depuis, les frères Hornec semblent avoir tout fait pour justifier leur réputation. Les policiers chargés de les surveiller évoquent avec admiration la dynastie familiale, soupçonnée des plus grands braquages, de contrôler de nombreuses boîtes de nuit...

    Les Hornec relèvent du fantasme de flic : souvent soupçonnés, jamais pris la main dans le sac. Frédéric Ploquin résume l'ambiance : «Si le banditisme était une famille, ce serait bien celle-là. Une communauté soudée ; une tradition qui remonte aux origines mêmes du brigandage ; une solidarité rare entre les hommes du clan. Tous les ingrédients semblent réunis pour constituer l'embryon d'une mafia ­ à commencer par le plus important : le territoire.» L'aura du clan Hornec a encore grandi depuis qu'on leur prête un pacte occulte entre Manouches et Arabes, imposant le respect aux Corses. Mario, le père de James, était le «diplomate» de la famille. Samedi, autour de l'hôpital, ses proches ont «bruyamment manifesté» leur colère, selon la police. S'ils en restent au bruit...


    liberation.fr, par Renaud LECADRE, QUOTIDIEN, mardi 27 décembre 2005

     

     

     

     Dernière mise à jour : 14/11/2008

     

     

    Liens :

    * Pour en savoir plus sur le clan Hornec, voici quelques liens :

    1. Un grand angle de Libération juste après cette affaire (15/11/2006) : http://www.liberation.fr/transversales/grandsangles/217104.FR.php
    2.  
    3. Sur le passé du clan Hornec avant cette arrestation (6/11/2003) : http://www.investigateur.info/news/articles/article_2003_11_6_voles.html
    4.  
    5. La famille Hornec pour Wikipédia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Famille_Hornec
    « Conte Tsigane ? Mais il y a aussi...Manu le Gitan, rangé des torgnoles ? »

  • Commentaires

    1
    visiteur_jeapigar
    Mardi 1er Mai 2007 à 14:59
    il est extrèmement bizarre que les médias ne relayent pas l'information qu'une erreur du RAID aurait été de se tromper de logement pour arrêter les frères Hornec...les médias sont-ils affiliés au monistère de l'intérieur
    2
    gensduvoyage
    Mardi 4 Décembre 2007 à 02:30
    Attention à tes infos pas toujours complètes-hélas !
    3
    Caillie
    Mardi 4 Décembre 2007 à 09:21
    Bonjour les amis,
    Mon site n'est pas spécialisé dans les investigations judiciaires mais si vous savez quelque chose de précis, utile à nos amis Voyageurs en particulier, merci de nous en faire part.
    Gros tchoums, Denis
    4
    Caillie Profil de Caillie
    Samedi 27 Décembre 2008 à 10:14
    Message de Fallone:
    je te o chtar avec sylvie hornec la cousine des freres hornec a lete de montreuil et moi ma mere ces une hornec tchoumes a tous nita
    25/12/08 22:48
    5
    sylvie77
    Mardi 16 Février 2010 à 00:08
    oui je sui une hornec voyageur et fier de l'etre .et long vie a notre grande familles de HORNEC .tch a tous.H S
    6
    Caillie Profil de Caillie
    Mercredi 17 Février 2010 à 23:06
    Bonsoir Sylvie,

    Prends tout ce qu'il y a de bon chez les Hornec et fais nous un superbe bouquet. Nous sommes très impatients...



    Tchoums
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :