• Maures

     

    Résultat de recherche d'images pour "maures mauritanie"

    Tente nomade des Maures/Berbères : la khaïma (vu sur le site https://maison-monde.com, 10/2019)

     

     

     Pour les articles homonymes, voir Maure et Maures (homonymie).

     

    Les ambassadeurs castillans tentent de convaincre le roi almohade Abu Hafs Umar al-Murtada de rejoindre leur alliance. Représentation contemporaine des Cantigas de Santa Maria.

    Les Maures désignent à l'origine et durant l'Antiquité les populations berbères d'Afrique du Nord, tout particulièrement celles vivant le plus à l'ouest. Ils ne furent clairement distingués des Numides que lorsque les Romains eurent connaissance de l'existence de royaumes berbères à l'extrême-ouest (actuel Maroc). Peuples vivant dans les deux provinces de Maurétanie sous l'Empire romain, la Maurétanie Tingitane et la Maurétanie Césarienne. Pline l'Ancien écrit que, parmi les tribus de Maurétanie Tingitane, la plus célèbre était jadis celle des Mauri.

    Après la Conquête musulmane du Maghreb, au viiie siècle les armées du califat omeyyade, sous le commandement du général berbère Tariq ibn Ziyad, conquièrent la péninsule ibérique, sous le nom d'Al-Andalus. C'est le début de l'Ibérie musulmane. À partir de cette époque, le terme « maure » va désigner les « musulmans », plus particulièrement ceux vivants en Al-Andalus, qu'ils soient d'origine berbère ou non. Ces populations s'installeront essentiellement en Tunisie, au Maroc et en Algérie après l' expulsion de tous les musulmans ordonnée par la monarchie catholique espagnole au xvie siècle, à la suite de la Reconquista.

    Après avoir qualifié à l’époque moderne (jusqu'au xixe siècle) les populations urbaines et côtières du Maghreb, le terme est de nos jours plutôt utilisé pour désigner les populations arabo-berbères « blanches » (parfois quelques peu métissées) vivant dans l’Ouest du Sahara, parlant hassaniya, principalement en Mauritanie, au Sahara occidental ainsi que dans le Nord-Ouest du Mali.

    La culture mauritanienne sur Wikipédia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Culture_mauritanienne

     L'introduction de Wikipédia au 11/10/2019. Pour faire un don à Wikipédia, l'encyclopédie en ligne : https://dons.wikimedia.fr/souteneznous/~mon-don

     

    Odette du Puigaudeau a parcouru la Mauritanie au cours de plusieurs voyages en compagnie de son amie, Marion Sénones. Elle tomba amoureuse du nomadisme et de la culture des Maures.

    Femme maure sur le site Rakuten.fr

     

    De 1934 à 1960, Odette du Puigaudeau et Marion Sénones ont parcouru la Mauritanie à la rencontre de ses hommes et de leur culture millénaire. De ces séjours avec les nomades - qui furent donc de grands voyages - elles ont tiré une oeuvre commune à la jonction de leurs talents. L'une a écrit de très nombreux articles, sept romans et, avec l'appui de Marcel Griaule et de Théodore Monod, une oeuvre anthropologique de première valeur, Arts et coutumes des Maures. L'autre a dessiné et peint croquis et aquarelles de scènes et de gens rencontrés ensemble.
    Mémoire du Pays Maure présente les meilleurs extraits de leurs carnets de voyage : textes, dessins et photos d'Odette du Puigaudeau, croquis et aquarelles de Marion Sénones. Par ces témoignages, à travers le regard sensible des deux aventurières, nous sommes introduits dans l'intimité des peuples et des gens du désert du Pays Maure.

    Grâce à Monique Vérité, conservatrice à la BNF et biographe d'Odette, quelques unes de ses œuvres ont été éditées de manières posthumes.

     

    Résultat de recherche d'images pour "puigaudeau culture maure"

     

     

     

    Liens : 

    * Des paroles d'Odette du Puigaudeau qui embrassa le nomadisme et la culture des Maures au XXe siècle : http://filsduvent.kazeo.com/Odette-du-Puigaudeau-eprise-de-nomadisme-a153509984

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique