•  

    Émilie Barrucand consacre sa vie aux Indiens d'Amazonie

     

     

    " En rencontrant les peuples qui ont perdu leurs coutumes, leurs langues, leurs terres, pour avoir côtoyé d'un peu trop près le monde des Blancs, nos jeunes comprendrons que leur culture est plus importante que tout, que la vie de l'homme blanc n'est pas meilleure que celle de l'Indien. "

    Pirakuman, leader Yawalapiti

    In, Wayanga, Amazonie en sursis, d’Emilie Barrucand, Editions Cherche-Midi, Octobre 2005.

     

    On peut transposer ces mots au monde tzigane -toutes proportions gardées-. La culture occidentalo-américaine agit comme un aimant qui, avec la mondialisation, réduit comme peau de chagrin les autres cultures. D. Toulmé

     

    Émilie Barrucand au milieu des siens

     

    Emilie Barrucand séjourne fréquemment au Brésil, chez les Indiens Mebêngôkre (Kayapo), Pareci, Irantxe, Bororo, Juruna, elle est l’amie de nombreux grands leaders politiques autochtones. Ils lui ont confié leurs problèmes, leurs besoins, leurs espoirs et lui ont demandé de les soutenir. De là est née l’idée d’organiser des rencontres interethniques qui se dérouleront dans les villages indigènes de l’Etat du Mato Grosso, afin que ces derniers puissent s’entraider et lutter ensemble contre les menaces qui pèsent sur eux. Le projet s’intitule : « Solidarité Interethnique ». Emilie Barrucand a parallèlement créé l’association Wayanga.

     

    Wayanga soutient les peuples indigènes du Brésil dans leur lutte pour la défense de leurs droits, de leurs cultures et de leurs terres.

    Son objectif principal est de donner les moyens aux populations indigènes de mettre en place elles-mêmes leur politique de défense contre les maux qui les touchent.

    Wayanga a aussi pour mission de sensibiliser l’opinion publique et d’établir un réseau de soutien influent.

    L’association n’impose aucun projet aux Indiens. C’est un commissionnaire, un instrument à leur service.

     

     

    Liens :


    En savoir plus sur le site http://www.la-guilde.org (Guilde Européenne du Raid qui a financé partiellement (bourses de l'Aventure))

    Pour soutenir l’association :
    http://www.wayanga.org


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique