• Odette du Puigaudeau éprise de nomadisme

     

     

    "Celui qui veut entreprendre quelque chose en s'appuyant sur les nomades, a dit Métaab*, un de leurs poètes, est comme celui qui voudrait édifier une maison sur l'eau."

    C'est ce qui fait leur charme, du moins pour le spectateur désintéressé qui n'a point l'ambition de construire..."

     

    In, Le Sel du désert, Odette du Puigaudeau, Phébus, P. 23

     

    * Métaab : pas de trace de ce poète sur le web. Quelqu'un en saurait davantage sur ce mystérieux homme ? Merci d'avance.

     

    Prendre donc mille précautions si vous avez des projets avec les nomades. Un plan "B" est une solution qui est bien plus utile qu'ailleurs. Autrement dit "Chat échaudé craint l'eau froide!" (Ça sent le vécu ! ;o) *

    D. Toulmé, le 1er décembre 2018

    Maison de nomades au Maroc

    Il faut partir aujourd'hui ou demain... (Une prise de vue du site www.projects-abroad.fr)

     

     

     

    Liens :

     

    * Jan Yoors aussi a éprouvé le nomadisme et sa culture. Celle de nomades d'Europe : http://filsduvent.kazeo.com/Yoors-Jan-a121151254

    « Anina Ciuciu, rom et française

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :