• Paco de Lucia, le flamenco fait homme

     

    Paco de Lucia

     

     

    Afficher l'image d'origine

     

     

    Paco de Lucia, de son vrai nom, Francisco Sánchez Gómez, est né le 21 décembre 1947 à Algeciras, en Espagne. Il a adopté son nom d'artiste en l'honneur de sa mère, Lucia Gómez.
     
    Un guitariste de talent
     
    Dès l’âge de 5 ans, son père lui apprend à jouer de la guitare. Sa vocation musicale naîtra rapidement de son environnement familial particulier, très orienté vers la musique. En effet, ses frères Ramón de Algeciras et Pepe de Lucia entameront également une carrière de guitariste, pour l’un, et de chanteur de flamenco pour l’autre. En 1958, Paco de Lucia donne sa première représentation sur scène, retransmise en direct sur la radio Algeciras et, un an plus tard, il remporte un prix spécial en participant à un concours de flamenco à Jerez avec son frère...

     

     

    " ...Très vite, j'ai su que cette " musique de pauvres " [le flamenco] était méprisée par les nantis. Mais lorsque j'étais enfant, je ne savais pas que c'était un art gitan où les payos s'aventuraient rarement. Je n'étais même pas conscient que mes voisins étaient gitans et que je ne l'étais pas, car nous vivions ensemble, exactement de la même façon. "

    Paco de Lucia, extrait de l'article de Télérama n°2982, mars 2007, d'Eliane Azoulay

     

    " Il n’est qu'’un payo, un non-Gitan. Il ne sait ni lire ni écrire la musique, et pourtant, il a révolutionné le flamenco ", écrivait Eliane Azoulay dans son entretien avec Paco de Lucia.

    Réalisation et Présentation : Eliane Azoulay et Eduardo Olivares

    Durée : 17’,35 mn

     

    Paco de Lucia s'est éteint le 25 février 2014.

    Le film retraçant sa vie :

    Dernier hommage rendu au génie andalou disparu en 2014, ce documentaire réalisé par son fils retrace l'incroyable destin d'un guitariste et compositeur hors-norme, qui a fait du flamenco une musique universelle. Paco de Lucía a croisé sur son chemin les plus grands, de Sabicas à Carlos Santana en passant par le 'cantaor' Camarón de la Isla. Avec les témoignages exceptionnels de Chick Corea, John McLaughin, Jorge Pardo ou encore Rubén Blades.

     

     

    Paco de Lucia - Entre dos aguas (1976)

     

     

     

    Cette page a été mis à jour dernièrement le 12/01/2016

     

     

     

    Liens :

    * Le flamenco est-il gitan ? http://filsduvent.kazeo.com/des-fois-si-vous-saviez/Le-flamenco-est-il-gitan,a485163.html

    * Rafaël Faÿs, autre guitariste flamenco : http://filsduvent.kazeo.com/spectacles-tsiganes-gitans-etc/Raphael-Fays-guitariste-pas-manchot,a485137.html

    * Qu'est-ce qu'un "payo" exactement ? http://filsduvent.kazeo.com/vocabulaire/le-payo-des-tsiganes,a7006086.html

    * Hiripsimé, chanteuse flamenco : http://filsduvent.kazeo.com/spectacles-tsiganes-gitans-etc/Hiripsime-la-chanteuse-flamenco-pop-aux-portes-de-la-gloire,a485131.html

     

    * Le site officiel de Paco de Lucia : http://www.pacodelucia.org/ (espanol ou english) n'est plus actif en date du 12/01/2016.

    « Des gens du voyage impliqués dans un trafic de métauxZorongo gitano, les paroles espagnoles de Garcia Lorca »

  • Commentaires

    1
    visiteur_NIGLO
    Mardi 13 Novembre 2007 à 22:04
    TOCA LA GUITARA !!!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :