• Projection de photographies de Manouches et autres Voyageurs, vers Blois, Loir-et-Cher, France

     

    Octobre 1966, famille Helfrich

     

    ANNULE
     
     
     Suite à la crise du COVID19 qui n'en finit pas et devant la difficulté, en temps normal déjà, de convaincre de l'utilité ainsi que de l'urgence d'une telle action, la projection a dûe être annulée. C'est très dommage mais c'est plus sage.
     
     
     
    Projection de photographies et de documents sur les gens du Voyage de la région (autour de Blois-Monteaux jusqu'aux départements voisins : Loir et Cher, Indre-et-Loire, Sarthe essentiellement)
    En collaboration avec les "Fils du Vent Sans Pays", site internet
    Sur la base du travail de Serge Rousseau-Vellonnes (période 1967-1976)
    Discussions et débats
    Collation

    Entrée libre et gratuite

    Bonnes volontés acceptées

    Lieu exact : à déterminer
    Date exacte : à préciser

     

    Mis à jour dernièrement le 07/10/2020

     

    Liens : 

    * La page consacrée à Serge ROUSSEAU-VELLONES, l'ami des vanniers nomades : http://filsduvent.kazeo.com/serge-rousseau-vellones-photographe-des-vanniers-nomades-a184770842

    * La dernière fois que ces photographies ont été projetées : à Vendôme le 20 avril 2018 : http://filsduvent.kazeo.com/journee-tzigane-a-vendome-le-20-avril-2018-a135351102

    * La première fois que ces photographies ont été tirées de l'oubli (exposition de manière très partielle), 2011 : http://filsduvent.kazeo.com/salon-de-printemps-des-artistes-de-la-vallee-du-loir-25e-anniversaire-a121153080

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  •  

     

     

     

    HED Tamat est une ONG nigérienne de développement dont les domaines d'intervention sont: l'éducation, la santé, l'agriculture, l'élévage, l'hydrolique,...

    La scolarisation au Niger est très faible. Les jeunes sont peu voire pas formés du tout.
    Copyright : Het-Tamat

     

     

    Depuis 2001, HED-Tamat est soutenu par le Secours Populaire Français

     

    Il est bien dommage que ce soit la fondation Areva qui ait aidé l'association pour la "scolarisation des enfants nomades". Cette entreprise est bien loin d'être un modèle de développement pour l'Afrique. 100 000 € versé par Areva en juillet 2013 sans contrepartie ? Je n'y crois pas.

    Besoin de réparer une erreur vis à vis des autorités en place ? Manière d'acheter les principaux acteurs pour "travailler en paix " ? Volonté de puiser à bon compte dans le sous-sol nigérian ? Je vous laisse choisir.

    Voulez vous faire rêver avec de l'Energie nucléaire que l'Afrique n'a pas moyen de payer ? Laissez tranquille l'Afrique et les Africains que vous corrompez depuis si longtemps. L'Afrique est riche de son sol et de ses intelligences.

    Moralité : Hed-Tamat et le Secours Populaire se sont franchement dévalorisés par cette action. Aussi, j'émet des doutes sur leurs actions en Afrique comme ailleurs dans le monde pour le Secours Populaire. Oui, l'argent sale, il ne faut pas y toucher ! D. Toulmé, le 06/04/2020

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  •  

    La presse des chiens écrasés se nourrit de unes accrocheuses et au dépens des Voyageurs, nos amis

     

    Au cours de mes lectures, voilà que je tombe sur cette revue, Enquêtes criminelles n°26, où l'on peut voir en couverture, une caravane en convoi de gitans (?) ou autres voyageurs.

    En commentaire sur l'un des visuels de couverture : "L'enquête de la rédac' : Inass, Zoé, Harold, Bastien, Adélaïde... Ces enfants qu'on a laissé mourir comme des chiens"

     

     

     

    Affaires criminelles 26

     

     

     

    J'ai donc parcouru ce magazine en quête d'informations. Mais, ce fut peine perdue. Nulle part il est question de gens du Voyage, tzigane ou autres. Y compris dans ce dossier sur les enfants martyrs. 

    La photographie (d'où provient-elle ? L'auteur sait-il qu'elle est utilisée de cette façon ?) veut stigmatiser une population qui est déjà l'une des plus marginalisée pou sous-entendre que ces gens n'aiment pas les enfants au point de les faire mourir. Et, tous ces prénoms égrenés peuvent laisser suggérer les fautifs, les coupables originels...

    Or, quiconque connaît les Tziganes un tant soit peu, sait que, chez ce peuple aux multiples ramifications, les enfants sont le bien le plus cher des familles. Ils sont les trésors personnifiés, comme dans la plupart des cultures si ce n'est toutes. En aucun cas, une personne équilibrée ferait du mal à un enfant. Et, de là à les faire mourir... Les Michel Fourniret ou Marc Dutrou, fort heureusement, ne sont pas légion.

     

    J'ai laissé tombé donc ce torchon qui se nourrit de pauvreté, de misère et d'ignorance mais je tenais à pousser un coup de gueule

    Que fait la police dans un état de droit à tolérer de telles insanités ?

    Symboles tziganes (mal) utilisés à dessein

     

    Je tiens à préciser que je n'ai pas acheté cette revue. Que c'est le hasard qui me l'a mis entre les mains. Je l'ai d'ailleurs mise au feu et que, même le feu ne semblait pas en vouloir tellement elle était sale d'insinuations sans fondement. D. Toulmé, le 16 mars 2020

     

     

    Voir les idées reçues sur les gens du Voyage, Bohémiens, Tziganes, et en particulier, celles concernant les enfants : http://filsduvent.kazeo.com/tellement-d-enfants-chez-le-Gitans-qu-un-de-plus-ou-de-moins-a121151038

     

    Mis à jour dernièrement le 16/03/2020

      

    Liens : 

     

    * Idées reçues sur les Tziganes (onglet, voir les différentes occurrences): http://filsduvent.kazeo.com/Idees-recues-et-autres-perceptions-faussees-c27543182/8

    * Accès au livre de Bordigoni sur les idées reçues concernant les Gitans : http://filsduvent.kazeo.com/Bordigoni-idees-recues-sur-les-gitans-a121151062

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire