• Riche mais il le cache

     

           Comme l'on ne comprend pas les Gitans car ils ont des moeurs très éloignés des sédentaires, on interprète ce que l'on voit. Ainsi concernant les richesses : ce peuple dont les membres "se prélassent à longueur de temps" ne devrait pas avoir de biens précieux. 

    Aussi lorsque certains tsiganes s'affichent, ils sont montrés du doigt comme des voleurs certains.

    De toute façon, "comme ils ne payent rien, ils sont plein aux as !" Il se cachent derrière un semblant de pauvreté pour qu'on ne les soupçonne pas. "Ceux-là sont les pires".

    **********

    "Chose généralement ignorée des Sédentaires, le Zingare, le vrai, celui que nos pères ont connu et que nous ne voyons plus, est toujours à son aise, financièrement parlant. Ce soit-disant miséreux trimbale sur lui ou dans les guenilles de sa roulotte de véritables fortunes."

    Page 27, dans Hakkini Bougouri - Nomadisme (1930), par Alphonse-Louis LALLY

    Voir l'article contemporain sur les "biens illégitimes" des gens du voyage (dans la même rubrique)

    « Évolution du GadjoBiréli Lagrène & Gipsy Project »

  • Commentaires

    1
    visiteur_petite mano
    Mercredi 3 Mai 2006 à 21:20
    ca c'est vraie combien de fois je l'entend autour de moi , je m'engueule a chaque fois avec les gadjés pour ca ! HA!! ca ma m'est hors de moi !!
    2
    visiteur_lapincedu42
    Lundi 18 Septembre 2006 à 22:55
    bien d'accord ac le commentaire d'avant... quand on c pas ca sert a rien de dire d connerie.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :