•  

     

    L'aire d'accueil et de stationnement pour les gens du voyage de Mer (41)

     

    " Nous ne voulons pas de la construction d'une aire d'accueil à la sortie de mer, sur la route de Muides, desservant la Sologne, Chambord et le Val de Loire, classé au patrimoine mondial de l'UNESCO... " dit la pétition qui est lancée par les habitants du quartier de Montcellereux tout près, même s'ils en sont séparé par la Tronne.

    Une association s'est constituée. Elle est actuellement présidée par Jean-Pierre Rabier. Ils préconiseraient un terrain situé vers Pommegorge. Mais, selon Claude Denis, le maire de Mer, " c'est Tzigane Habitat qui n'en veut pas. "

    L'avis du maire Claude Denis : " On fait ce terrain contraint et forcé, la solution n'est pas parfaite, on va entourer le terrain pour le masquer depuis la route... On fera le minimum... L'espace ne sera pas occupé tout le temps. Il faut savoir que si l'on possède une aire d'accueil, on aura plus facilement les moyens de déloger ceux qui s'installeront de manière sauvage dans un autre lieu... On ne peut plus reculer, parce qu'on n'aurait plus les subventions et un terrain comme ça aménagé, ça peut coûter 150 000 € ! "

     

    C'est la loi M. Denis. Il faut l'appliquer. Non seulement vous risquez d'avoir à financer seul le projet mais vous pourriez bien avoir des amendes car la loi est passée depuis belle lurette et nombreux sont les contrevenants à ce jour !

     

     

    La Source de la Tronne (cours d'eau mérois)

     

    Liens :

    * L'association Tzigane Habitat en charge des liens entre les Gens du voyage et l'administration : http://filsduvent.oldiblog.com/?page=lastarticle&id=1073241


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique