• Voyageurs, Tsiganes aux liens privilégiés avec la nature

    Drapeau des Rroms (1971) :

    le bleu du ciel et le vert pour la Terre

     

     

     

    Les Voyageurs entretiennent un rapport privilégié avec la nature. Ils savent qu'ils lui doivent tout. Chacun de son côté envoit des signes à l'autre, manière de célebrer, de nourrir ce pacte millénaire.

     

     

     

    Goûtez donc ce passage d'un roman d'Alphonse-Louis LALLY qui en dit long sur le sujet : 

     

            ..."Et le hongre Gobril trottait sur la route sèche et dure, blanche sous les poussières le jour, et grisaille dans les ténèbres atténuées de la nuit. Mais voici que, vers l'Orient, des lueurs annonçaient la nouvelle aurore. Le tilbury menait grand train dans la campagne ; il faisait fuir merles et merlettes en fin de nuitée sous la feuillée. Des fouines sanguinaires, alourdies des meurtres de la nuit, regagnaient les trous protecteurs des laborieuses digestions. Corbeaux et plus stupides agasses quittaient les hauts perchoirs pour la plaine fertile, celle-ci devant offrir le premier repas du jour. Et lui aussi, Gobril, il abandonnait les bois pour les grands espaces où Éole se complaît à courber les blés altiers, les avoines coquettes et les plus humbles baillarges. Des cailles railleuses saluaient les Bohémiens au passage ; leur Paye-tes-dettes déridait Sidibar, qui avait l'outrecuidance de vouloir traduire le langage des oiseaux. Puis c'était le départ, la montée de l'alouette, le conirostre tenant à être le premier à saluer le grand roi du Ciel bleu. Et lui aussi Képens, il surveillait l'approche du Feu éternel ; et voici que vivement il se signait. (La croix catholique au service du dieu Zodiacal !) L'énorme globe rouge, démesurément grossi, coupait à présent la ligne d'horizon, montrant aux Zingares ravis sa face réjouissante d'astre paternel en incessante ignition. "

    Pages 64-65

     

    Voir aussi la cérémonie de mariage tsigane qui est un hymne à la nature

    dans Hakkini Bougouri - Nomadisme (1930), par Alphonse-Louis LALLY

     

     

    Aurore brumeuse sur www.lachateauguay.ca

     

    Liens :

    La légende des araignées de Noël, qui illustre bien le rapport intime

    La phrase de Pirandello concernant les Tsiganes, le monde et les fleurs

    « Oeuvres d'art - PEINTURE - DessinsL'aube accueille les voyageurs en roulotte de LALLY »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :