• Gitans voleurs de poules

     

      Voleurs de poules

     

     

     

    " Je suis souvent dans la lune. Il m'arrive de quitter la pompe à essence ou le restaurant sans payer. Comment expliquer, quand on est gitan, que l'on n'a pas voulu voler ?"

     

    ------------

     

      " Je donne une interview pour la télévision française. Le journaliste commence très fort : " Vous les Gitans, vous êtes des voleurs." Je lui demande s'il est français. Il me dit que oui. Je lui dis : "Vous les Français, vous avez volé la moitié de l'Afrique. Curieusement, on ne dit jamais que vous êtes des voleurs"."

     

    Alexandre Romanès, Un peuple de promeneurs, Le Temps qu'il Fait, 2000.

    Plus de renseignements...

     

     

     

    Les Gitans apparaissent en nombre dans l'oeuvre de Miguel de Cervantès. Ce dernier a une idée bien arrêtée sur ce peuple :

    " On dirait que les Bohémiens et les Bohémiennes ne sont venus au monde que pour être voleurs. "

     

    **********

     

    Voir les liens suivants pour approfondir les sujets :

    Riche mais il le cache sur la méconnaissance des Gitans

    Biens illégitimes des Tziganes sur les soupçons de vol liés à la méconnaissance de la Culture.

    Le fait-divers dans l'Indre concernant un chef de famille tortionnaire voulant obliger ses enfants à voler

    Sans oublier, le Cirque Romanès qui n'est pas un repaire de brigands mais un cirque traditionnel tsigane

    « Bohémienne de mon coeurUrgence ! Tous à la conférence ! »

  • Commentaires

    1
    visiteur_petite mano
    Mercredi 3 Mai 2006 à 21:25
    comme il parle bien c't'homme , je l'admire tant , ou il est son cirque il passe pas vers clermont ferrrand ?
    2
    visiteur_Czar
    Samedi 17 Mars 2007 à 21:26
    les gitans ne volent plus de poules depuis bien longtemps

    ils se contentent d'escroquer tous les organismes de sécurité sociale, d'allocations familiales.

    Le pire agrégat de parasites que la terre ait jamais portée

    Offrez leur tous les sauf-conduits du monde pour dégager on leur laissera même emporter leurs véhicules tout neufs payés avec leurs rapines
    3
    visiteur_Czar
    Samedi 17 Mars 2007 à 21:30
    par ailleurs je me réserve la possibilité de porter plainte pour injure raciale pour le "vous les Français vous avez volé la moitié de l'Afrique" c'est du ouacisme et c'est pas bien du tout
    4
    Caillie
    Lundi 19 Mars 2007 à 09:09
    Les préjugés ont la vie dure surtout dans certains milieux où l'on entend des âneries à longueur de journée. Et avec la bêtise, comment dialoguer ?

    J'opposerai que, dans ce monde, il y a ceux, un petit nombre, qui profitent des richesses de la Terre sans se soucier d'autre chose que de jouir du moment présent. Mais ce ne sont pas les personnes que vous pointez du doigt, Czar, Ce sont les nantis qui méprisent les lois et les bafouent :

    http://filsduvent.oldiblog.com/?page=lastarticle&id=721278

    http://filsduvent.oldiblog.com/?page=lastarticle&id=841643&ajcoms=841643

    Ils se servent des lois pour asservir à bon compte les personnes faibles et tirer un maximum de profits aux détriments de la planète, de la santé des gens, de la survie des cultures différentes.
    C'est un gangstérisme à une autre échelle.

    Les populations nomades, les Rroms déplaçés, les gens du voyage se contentent bien souvent de vivre au jour le jour et ce n'est que le contact - imposé aujourd'hui - avec la Culture sédentaire occidentale qui génère des conflits. Mais quelle culture agresse plus l'autre ?

    Je concluerai en disant qu'il vaut mieux que cette personne se défoule de cette manière, plutôt que de mettre le feu à un camp de nomades ou en votant Le Pen. L'un n'empêchant pas l'autre évidemment mais l'aténuant peut-être...
    5
    visiteur_stella
    Jeudi 13 Décembre 2007 à 12:35
    La mobilité du nomade, inquiette l'autre.
    D'une façon génerale, cette acquisition de la liberté effraie, étonne, forçe l'admiration, ou frustre ceux qui ne les voient qu'en éternelle vacanciers! comme si l'honnêteté de l'humain, ce mesurai a son mode de vie.
    Les Czars, eux, ce pense l'élite en s'octroyant le droit d'attribuer les pires méfaits à ce peuple qui n'a jamais levé d'armée.
    L'ardent chrétien n'ignore pas les paroles de ce sage homme qui a dit un jour "que celui qui n'a jamais pêché lui lance la première pierre".Nous voilà donc enseveli sous les jets provenant de ces innombrables mains innocentes

    La colère du paysant face à la clôture dévasté de son terrain, est sans doute légitime, les auteurs eux même le reconnaîtrons. Que mon peuple puisse intimidé ou inspiré l'inquietude de l'autre citoyen, à qui il n'a été assené que des paroles peu flatteurs, je peu aussi le concevoir car on ne peu ramené tout sentiment négatif a la xénophobie ce ne serait pas contructif.
    Quant a l'être abjecte et borné qu'est ce fanfaron (qui je le souligne a perçé le mystere de l'orriffice de la sécu), et bien que je soit habité naturellement d'une empathie extrème face a mon prochain, javoue que ses inepties piteuses ne font naître en moi q'un sentiment de jubilation peu catholique face a son mal être flagrant.
    Stella
    6
    visiteur_Stella
    Jeudi 13 Décembre 2007 à 17:54
    Toutes mes excuses, J'en oublie les règles élementaires de politesse: AVE Czar
    7
    visiteur_La petite g
    Dimanche 14 Septembre 2008 à 08:14
    Pourquoi vous dite que les gitans ces des voleurs tssss sale gadje on et pas de manouche nous confondé pas sale raclo jvai vous faire mangé vos mort a vous tchoum mdrr
    8
    Caillie
    Dimanche 14 Septembre 2008 à 21:04
    Petite gitan, des voleurs il y en a ici comme ailleurs. Simplement lorsqu'on est voyageur, on est roi de la débrouille et on sait pourquoi.
    Rien à voir avec ceux qui dépouillent de pauvres gens en les affamant et les clouant au travail. Tchoum
    9
    xavier
    Vendredi 25 Octobre 2013 à 09:53
    Non... ils ne volent pas des poules mais des mouton......
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :