•  

     

    Les trois zingaris

     

    (imité de Lenau)

    Résultat de recherche d'images pour "zingari"

    Possiblement ces trois là... Photo de Koudelka

                                                  à Édouard Petit

     

    Un jour que mon chariot, par un rude chemin,

    Se tirait lentement d'une pénible ornière,

    Je vis trois zingaris couchés sous un sapin,

    En repos sur la mousse au bord de la clairière.

     

    Le premier qu'enveloppe un coucher de soleil,

    Jouait au violon sa vive cantilène,

    Et, le cœur tout rempli d'u espoir nonpareil,

    Chantait en frissonnant son amour à la plaine.

     

    Le deuxième, étendu sous les feuillages verts,

    Fumait béatement sa pipe parfumée ;

    Ses yeux demi-fermés, oubliant l'univers,

    S'enivraient de bonheur à travers sa fumée.

     

    Le troisième, plus las, en paix fermait les yeux.

    Il avait suspendu sa harpe au bout des branches ;

    La brise, messagère invisible des cieux,

    Apportait à son front le rêve aux ailes blanches.

     

    Ils avaient pour habits de sordides haillons,

    Bariolés ainsi que l'herbe au mois qu'on aime ;

    Mais, ces insouciants, frères des papillons,

    Narguaient le sort douteux dans un mépris suprême.

     

    Ils m'ont appris qu'on peut noyer l'amer chagrin,

    Avec le sans-souci de leur philosophie,

    Dans un creuset de pipe, au cœur d'un vieux crin-crin,

    Dans les bras du sommeil, en dédaignant la vie.

     

    Je poursuivis ma route, et longtemps, bien longtemps,

    Je regardai de loin ces bohémiens sans maître,

    Aux fiers visages bruns, radieux et contents,

    Dans la brume du soir lentement disparaître.

     

     

     

    In, Choix de poésies, Le rêve, P. 285-286, Frédéric Bataille, Paul Dupont éditeur, 1891

     

    Pas révolutionnaire Frédéric Bataille, mais il nous envoie une vision positive du Tzigane ce qui n'est déjà pas si mal... D. Toulmé, le 10 mars 2019

     

     

    Liens :

     

    * La page consacrée à Koudelka sur Filsduvent.kazeo.com


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique