• Circassien

     

       "Il est souvent employé le mot "circassien" à propos de faits se rapportant au cirque. Or, "dans les dictionnaires, il n'est donné de sens pour ce mot que "originaire de Circassie", ou concernant cette contrée des confins du Caucase qui n'est pas loin de la Tchétchénie".

    Qu'en est-il en fait demande ce lecteur de la Nouvelle République du Centre-Ouest dans le quotidien en date du 27/10/05 ?

    La réponse du quotidien est que "les professionnels du spectacles en ont détourné la signification première en l'appliquant à l'univers du cirque. (...) Les artiste concernés n'étant pas originaires des confins du Caucase, c'est bien une dérive du sens originel qui s'est amorcée. Sera-t-elle un jour ou l'autre consacrée par l'usage et par nos académiciens ?

    « Colloque du MRAPVallières, Jean des »

  • Commentaires

    11
    Myrddyn710
    Dimanche 12 Juillet 2015 à 21:09
    Circassien est bien l'adjectif employé pour la Circassie, il correspond è la Ciscaucasie, les caucasiens du nord, les tcherkesses, les adyguéens, les tchétchènes, les ingouches, civilisation en voie de disparition, c'est fort dommage! Ils ont peuplés l'Europe occidentale avant les indo-européens, c'est grâce à eux que les iénnisséiens, les anatoliens, les indo-européens et les chamito-sémitiques sont de type caucasien en anthropologie. c'est une civilisation très intelligente, surprenante, celle du mésolithique et du néolithique ancien. Elle est dotée d'un langage riche en déclinaison avec ergativité, langue perdant sa propre écriture riche d'une quarantaine de lettres syllabiques, une numération vicésimale, plusieurs cultures tels que les chasséens, les rubanés, les ibères, les ligures, les pélasges, les nuragiques, paléosardes, les paléocorses, les minoens ou étéocrétois, aquitains (ancêtres des basques), les peuples anatoliens et proche-orientaux. Civilisation dotée également de plusieurs mythologies, de sépultures, d'habitations, bâtisseurs de Mégalithes comme les transcaucasiens de Géorgie, d'Ossétie. d'Abkhazie. Que dire de plus que cette civilisation a tout perdu même son écriture au profit du cyrillique! Une vrai catastrophe, si ces populations ne reviennent pas à réétudier leur langue, leur écriture, leur origine ou leur culture, il faut les protéger avant qu'elle ne disparaissent au profit de l'horrible mondialisation!!!
    10
    Caillie Profil de Caillie
    Mercredi 13 Juin 2012 à 09:40
    Fête de la musique et faites le cirque !
    9
    nana
    Mardi 12 Juin 2012 à 23:50
     Narcissisme, Narci-cirque, Cirqu'à'sien est un chapitre de mon mémoire " la danse aérienne dans l'espace publique " . Jeux de mot où paradoxe d"artistes qui font de leur rêve la matérialisation du réel. 
    8
    Caillie Profil de Caillie
    Mercredi 26 Octobre 2011 à 22:50
    7
    Caillie Profil de Caillie
    Dimanche 28 Mars 2010 à 23:48
    Brassens revisité par l'ex-chanteur de Louise Attaque, Gaëtan ROUSSEL, alors sous les couleurs de Tarmac, La ballade des gens qui sont nés quelque part :
    http://www.lepost.fr/article/2009/11/01/1770142_georges-brassens-tarmac-les-imbeciles-heureux-qui-sont-nes-quelque-part.html
    ... Et illustrant le site des Fils du vent sans pays, pour la bonne cause toute la fin d'année 2009. Faire le cirque dans le quartier et au delà pour que les forains et autres gens du spectacle ne soient pas les seuls à s'fair casser. Par les gens honnêtes, nés quelque part.
    6
    Diogenes
    Samedi 27 Mars 2010 à 09:07
    Le glissement sémantique fondé 1/ sur l'incompréhension de la langue et 2/ la falsification des idées et des faits est une pathologie Gravissime de notre époque tout entière!
    Personne ne sait de quoi il parle et, " lycée de Versailles " en plagiant le Bérurier, officier de police deu commissaire San Antonio!
    5
    pierre brassens
    Mardi 17 Novembre 2009 à 17:02
    je suis tomb?ar le plus des hasards sur cette chanson de Georges revit? c'est superbe, vraiment, je ne sais pas qui chante , mais encore bravo de faire vivre Brassens, il m?te qu'on l'honore ?ongeur de temps
    4
    Caillie Profil de Caillie
    Lundi 22 Juin 2009 à 09:07
    Vision partiale et orientée mais qui peut avoir une origine antisémite liée à la légende du 4ème clou de la croix, par exemple :
    http://filsduvent.kazeo.com/?page=article&ida=485563

    Petite précision concernant Looliz, son blog rafraichissant Le vent des bois se trouve à cette adresse :
    http://le-vent-des-bois.over-blog.com/
    3
    circassian2
    Lundi 4 Mai 2009 à 11:57
    Vision partiale et orientée mais qui peut avoir une origine antisémite liée à  la légende du 4ème clou de la croix, par exemple :
    http://filsduvent.kazeo.com/?page=article&ida=485563

    Petite précision concernant Looliz, son blog rafraichissant Le vent des bois se trouve à  cette adresse :
    http://le-vent-des-bois.over-blog.com/
    2
    visiteur_Looliz
    Dimanche 16 Novembre 2008 à 22:46
    Pour faire moins bref...

    En 1979, le cirque alors rattaché au ministère de l?agriculture passe? au ministère de la culture !

    "L' approche historique met en évidence les différentes persécutions, ségrégations qu?ont pu subir les saltimbanques, artistes forains. Si nous devons avoir des propos plus nuancés, concernant la situation actuelle des cirquassiens, nous pouvons cependant encore lire une forme de discrimination. Nous avons pu voir que le cirque avait été l?objet d?interdictions parce qu?identifié à une perturbation à l?ordre public, nous comprenons mieux alors que le langage populaire désigne le cirque comme un synonyme de désordre.
    Nous pouvons lire aussi une alternance de passage d?art populaire au sens de proche du peuple, a celui d?art « moderne » ou « nouveau » par les reprises successives de l?aristocratie du moment. Nous pouvons aussi remarquer comment les chemins des cirquassiens se croisent régulièrement avec celui des gens de théâtre, nous devrions dire une réapproriation régulière par les gens de théâtre qui correspond d?ailleurs au croisement de l?histoire du cirque avec la réapproriation des classes dominantes.
    Si nous devions définir une constante c?est certainement celle d?un art contemporain, puisque le cirque s?est toujours adapté, remodelé, en fonction de l?environnement dans lequel il évoluait.
    Il est intéressant de noter qu'à "ce point de l'histoire", et malgré les recherches effectuées, nous avons été étonnés de ne trouver aucune évocation, aucune trace des gens du voyage. Les ouvrages historiques parlent des arts forains, des dynasties de familles tel que Gruss et Bouglione, leurs origines sont pourtant connues? "
    J'ai écrit ça en 2004....depuis on pu voir le cirque d'Alexandre Romanes et puis d'autres compagnies ont mis en scéne cet univers...je croise les doigts pour que les livres d'histoire ouvrent de nouvelles pages !!

    Looliz...le vent des bois
    1
    visiteur_Looliz
    Dimanche 16 Novembre 2008 à 22:07
    Une petite contribution, j'ai réalisé un travail de recherche sur le métier chez les gens du cirque. Je me suis interrogée sur cette différence d'orthographe : "..., au cours de nos lectures nous avons remarqué que plusieurs orthographes sont utilisées : « circassien ou cirquassien ». La première orthographe est davantage utilisée, nous la retrouvons dans les ouvrages ou articles spécialisés et dans certains écrits de compagnies de cirque contemporain. La seconde, beaucoup moins fréquente, est utilisée par les gens du cirque traditionnel.
    Nous avons donc recherché leurs définitions, le Trésor de la Langue Français Informatisé (TLFI) donne la définition suivante de CIRCASSIEN, IENNE : adj. et subst. (Celui, celle) qui est originaire de Circassie, qui habite cette région.
    Tous les dictionnaires consultés en donnent cette même définition ne faisant aucune référence au cirque. De même le mot cirquassien est absent des différents dictionnaires consultés. Nous avons donc recherché à partir du mot cirque et Le dictionnaire Le petit Robert donne la définition suivante : cirque n.m (circ(ul)). 1 Sorte de théâtre circulaire (bâtiment fixe ou grande tente, voir chapiteau) où ont lieu des exercices d?équitation, de domptage, d?équilibre, des exhibitions. Circassien pourrait donc être évocateur de la forme circulaire.
    Le TLFI indique en remarque « On rencontre dans la documentation. le subst. masc. Cirqueux personne appartenant au monde du cirque.»
    Nous avons choisi de retenir l?orthographe cirquassien car elle associe la définition du lieu et des Hommes qui y sont liés. Les cirquassiens étant de tradition orale, il n?est pas étonnant de ne pas en trouver une définition dans un dictionnaire de langue Française."

    Bref : Le circassien est issu du théâtre...ce qui ne permet évidemment aucun jugement sur la qualité des spectacles !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :