•  

    Exposition-hommage à Odette du Puigaudeau, Vendôme, France, du samedi 16 novembre au samedi 23 novembre 2019 

    Odette du Puigaudeau, bretonne et nomade à Vendôme

     

     

    Une soirée proposée par l'association Vend'Afrik dans le cadre du second festival "Vendôme ville d'Afrik" , en 2019

     

     

     Odette du Puigaudeau, bretonne et nomade à Vendôme

     

     

    Chapelle Saint-Jacques de Vendôme, rue du Change 41100 VENDÔME

     

    L’image contient peut-être : 1 personne, texte

     

    L’image contient peut-être : 1 personne, gros plan

     

     Contact festival : vendafrik@gmail.com

    Odette du Puigaudeau qui avait débuté sa vie professionnelle à Paris, eut bientôt l'envie de grand large. Elle partagea la vie de marins pêcheurs langoustier avant que de mettre le cap sur le désert africain à la suite de sa rencontre avec Marion Sénone avec qui elle partagera désormais sa vie.

    En sa compagnie, elles traverseront à pied la Mauritanie, étudieront les inscriptions préhistoriques pariétales, en feront des relevés sous l'égide de Théodore Monod. Puis, pris de passion pour les nomades du désert, elles s'attacheront à copier le mode de vie nomade en train de disparaître, dépassé par le modèle colonial occidental.

     Cette exposition sera une évocation des vies de ces deux aventurières à travers des objets leur ayant appartenu, mais aussi des aquarelles de Marion Sénone, photographies, dessins, etc.

     

    Horaires de l'exposition : ouvert l'après-midi au public ainsi que le matin du samedi 23, le matin étant réservé aux scolaires.

     

     

    Cette page a été mise à jour dernièrement le 06/11/2019

     

     

     

    Liens : 

    * Les Maures, peuple nomade de Mauritanie sur Filsduvent.kazeo : http://filsduvent.kazeo.com/les-Maures-en-Mauritanie-et-ailleurs-a174335372

     

    * Actualités du festival "Vendôme ville d'Afrik" sur facebook : https://www.facebook.com/pg/Vendôme-Ville-d'Afrik-182954618943906/posts/


    2 commentaires

  • Bohèmes

     Afficher l'image d'origine

    Otto Mueller, Madone tzigane, 1928

    Galeries nationales du Grand Palais (Paris)

    "2012-09-24" du 24/09/2012 au 06/01/2013
    Du phénomène de société au mythe artistique, la figure du bohémien est un sujet de prédilection pour les artistes, nourris du fantasme d’une vie sans attaches et sans règles, intense et sensuelle. Entre séduction et répulsion, ces figures de la liberté et de l’errance peuplent au XVIIe siècle, les oeuvres de Georges de la Tour, Simon Vouet ou Sébastien Bourdon, au XVIIIe siècle, les comédies des théâtres et au XIXe siècle, les clairières de Corot, Turner ou Diaz.

    À travers Victor Hugo, Théophile Gautier et Franz Liszt, la génération romantique prend fait et cause pour le vagabond, jusqu’à l’avènement de « l’artiste bohème » exalté par Courbet, Baudelaire et Manet, source essentielle de l’élaboration du mythe moderne de l’artiste.

    Mais les bohémiens ne sont finalement véritablement tolérés qu’en peinture et le XXe siècle leur vaudra une répression historique avant que le surréalisme n’érige l’errance en une voie de création majeure.

    À travers 200 oeuvres exceptionnelles, au croisement de la peinture, de la musique, de la photographie et du cinéma, l’exposition propose une relecture inédite de 400 ans de production artistique. Première manifestation consacrée au sujet, elle revient sur la fascination que la nation tzigane a exercé sur l’art et les artistes et tente d’éclaircir les rapports complexes entretenus depuis des générations avec les peuples
    européens. Elle met en lumière l’apport fondamental des peuples nomades à la construction de l’identité européenne et tout un pan de notre culture jusqu’ici occulté.
     

    Domaines

     

    Périodes

     

    Artistes

     

    Commissaires

    Sylvain Amic, Pablo Jimenez Burillo, Judit Gesko,
     

    votre commentaire
  •  

     

     

    On y sera et venez nombreux, Voyageurs ou pa(yo)s

     

     

     

     

    Dernièrement mis à jour le 30/03/2016

     

     

     

     

     

     

     
    **********
     
     
     
     
     
     

    Liens :   * Une soirée de poésie tsigane à Vendôme (Loir-et-Cher), le 15 octobre 2010,souvenez-vous: http://filsduvent.kazeo.com/Sur-nos-agendas/Soiree-poesie-tsigane-a-Vend-me-41,a1019347.html     

    * Zangora, Fils du vent sans pays et la musique de l'Est comme soleil : http://filsduvent.kazeo.com/Zangora-parfums-des-Balkans,a485118.html   * La page consacrée à Tony Gatlif sur Filsduvent.kazeo : http://filsduvent.kazeo.com/GATLIF-Tony,a485389.html

     

    Ces liens sont annulés depuis février 2016. Merci de faire une recherche sur le côté du site "soirée nomade" ou "Gatlif".

     

     

    * Le site de La Voix des Rroms : http://la-voix-des-rroms.agence-presse.net/


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique