• GARTNER, Gérard

     

    Gérard Gartner  (dit MUTSA)

     

     

    * Matéo Maximoff , carnets de routeÉditions  alteredit, 2006

    491 pages.

    En vente chez l'auteur : les Ormeaux de Baran 46700 Duravel (15 euros / frais d'envoi inclus)
    <?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" /><o:p></o:p>

    <o:p></o:p> 

    <o:p>

             C’est un livre à deux voix : celle de l’écrivain Matéo Maximoff décédé en 1999, à laquelle se superpose celle de Gérard Gartner qui retranscrit et commente les « carnets de route » de Matéo. Dans le prologue, Gérard Gartner explique sa démarche qui consiste à s’insinuer dans les pas de son ami, pour le prolonger, en assumant résolument la parole en son nom : « je compte m’adresser à toi en aparté et me propose de préciser et d’éclairer ton discours d’un commentaire constamment libre, sincère et spontané ».<o:p></o:p>

    L'ouvrage de Gérard Gartner « Mutsa » contient une mine de renseignements pour les chercheurs et historiens des Tsiganes et pour les amis de Matéo il est un riche et vivant album de souvenirs.

     

    Matéo Maximoff

     

     

    Gérard GARTNER est un artiste protéiforme puisqu'il travaille aussi les matériaux :

     

    Les Déchets Industriels Recyclés de Gérard Gartner sont un curieux retour à la nature grâce à un travail sur des déchets d’objets artificiels et des matériaux industriels. Le propos de l’artiste est bien de détourner la matière pour lui insuffler une nouvelle vie. Les oeuvres de Gérard Gartner sont absolument à découvrir...[…]

    Le travail de Gérard Gartner consiste d’abord à déceler dans tel ou tel reste de produits modernes, une autre possibilité de vie, en la détournant de sa fonction. Ensuite il s’agit pour l’artiste de faire en sorte que ces objets inanimés prennent la vie et l’aspect qu’il a imaginé pour chacun d’eux.
    En les colorant, les patinant, il finit ici par les rendre organiques. Comme des morceaux de rocher, des algues, des pierres, des fossiles, retrouvent ainsi le travail que la nature accomplit gràce au passage du temps.

    Article promotionnel issu du site http://www.culture.paysdelaloire.fr/

     

     

     

    Liens :

     

    La page consacrée à Matéo MAXIMOFF dans la bibliothèque du site Filsduvent.oldiblog.com<o:p> </o:p>

    <o:p></o:p> 

    </o:p>
    « Tsiganes dresseurs de chiens en RussieDhôtel prophète de l'errance et de l'égarement »

  • Commentaires

    1
    catherine
    Mardi 23 Février 2010 à 20:49
    merci
    monsieur gartner
    je suis l'amie la vraie de Mona et France Warengot
    je voudrais tant vous rencontrer
    catherine
    2
    Caillie Profil de Caillie
    Vendredi 26 Février 2010 à 15:06
    Bonjour,

    Pour contacter Gérard GARTNER, écrire à l'adresse postale suivante :



    les Ormeaux de Baran - 46700 Duravel (FRANCE)



    Si commande de livre, joindre un chèque (15 %u20AC / frais d'envoi inclus)

    Bien cordialement
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :