• Philip Larkin lit dans le cristal

     

    Photographie : mesurerlecapitalhumain.wordpress.com

     

    La bonne aventure

    70° N.

     

    " Pour un long voyage tu partiras, 

    En un étrange lit reposeras,

    Et une sombre fille t'embrassera

    Aussi doucement que le sein

    D'un oiseau du soir descend

    Son nid à lui recouvrant.

     

    Elle couvrira ta bouche,

    De peur que ta mémoire s'exclame

    A son visage qui se penche,

    sachant qu'il est le même

    Que celui d'un mort d'il y a longtemps,

    Mais sous un nom différent."

     

     

     

    FORTUNETELLING

    70° N.

     

    " You will go a long journey,

    In a strange bed take rest, 

    And a dark girl will kiss you

    As softly as the breast

    Of an evening bird comes down

    Covering its own nest.

     

    She will cover your mouth

    Lest memory exclaim

    At her bending face,

    Knowing it is the shame

    As one who long since died

    Under a different name."

     

     

     

    Philip Larkin dans Où vivre, sinon ?, La Différence, Orphée n°175, 1994

    « Stephane Hessel, l'humanité en plusDany Laferrière, gitan en puissance ! »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :