• BARBIER, René

     

     

     

    René BARBIER, amoureux de

    la Provence et de la Camargue

     

     

     

    Réné Barbier connaissait et était un grand admirateur de Folco de Baroncelli, marquis de Javon à qui il dédicaça son recueil de nouvelles, Raïna la Caraque.

     

    * Raïna la Caraque - Nouvelles provençales et camarguaises, Fasquelle éditeurs

     

     

    Voici les titres des nouvelles :

    Raïna la Caraque, L'aveugle, Egaré parmi nous, L'intaille, La pêche aux ganguis, Janus, La cagnotte, M. Mignard et ses abeilles, La marseillaise, La corrida, Le père Ronssin, Une vie de misère, Le sioux, Yveline

     

    Deux nouvelles s'intéressent plus particulièrement aux "Caraques " :

     

    ¤ Raïna la Caraque, bien sûr, est le chemin de croix d'une pauvre Tsigane(?) adoptée(?) par une famille de Gitans dont le chef de famille est brutal.

    Un extrait de Raïna sur le forum Tsiganesetgitans :

    http://tsiganesetgitans.monforum.com/raina-aux-saintes-maries-misere-et-ferveur-vt894896.html?start=0&postdays=0&postorder=asc&highlight= 

    Prénoms des Tsiganes utilisés dans la nouvelle : Raïna (F), Zoulga (F), Tarno (H), Jero (H)

    Noms de famille : Kralouvitch, Dragouvitch, Zlatar, Dragui, Boulgaskova, Ezandas

     

     

    Extrait choisi :

    [...]

    - O ma daï, demanda Raïna, en articulant lentement et à voix basse ses mots, sais-tu si le chef nous conduit aux Saintes ?

    Avant de répondre, Zoulga s’assura que Tarno n’était point là pour surprendre leur entretien :

    - Ca t'interesserait d'aller là-bas ?

    - N’en as-tu pas le désir, toi aussi ?

    - Autrefois, peut-être ; depuis que Tarno m'a expliqué, c'est fini. Tout cela, c'est de la comédie et la fête des Maries une invention des curés. Qu'irions-nous faire dans ce pays maudit, m'a-t-il dit un jour, puisque nous, les Dragouvitch et les Zlatar, nous sommes les descendants de ceux à qui l'on reproche d'avoir forgé les clous de la croix, massacré les enfants de Béthléem et conseillé à Judas de vendre ce Jésus ! Tu as compris maintenant ? Si tu t'étais mis ça dans la tête tu peux te l'ôter et demain, si la bête est capable de marcher, sois sûre qu'elle n'ira pas là-bas.

    - Mais notre Sarah ? Insista Raïna.

    - Invention, je te l'ai déjà dit. Tu ne me crois pas ? Tiens, voilà le chef, décampe et va lui demander.

    ...

    P.12

     

     

    D'après vous, la "daï" de Raïna veut dire "maman", "maîtresse", "patronne", "maraine", ou bien autre chose encore ? Merci d'avance (Débla). (Détail qui a son importance, Raïna est la fille de Zoulga issue d'un premier mariage, Zoulga ayant ensuite eu 4 autres enfants de Tarno, beau-père donc de Raïna)

    De la part de nérina (le 3/08/09) :

    Chez les manouches "Daï" singnifie "Mère" quand elle dit "O ma daï" Raïna dit simplement "Oh ma mère" (souvent prononcer dans ma famille lorsque adressé aussi à la (pas si) vierge Marie)

    "Pouri daï" ( pronnoncer le P avec insistance, car, écrit avec un H, le son est logiquement transformé en "Fouri") signifie "Vieille mère".
    Pour "Grand mère", nous disons "Pouri mama", ou simplement comme chez les gadjé "Mami" avec une longueur sur la prononciation du A !

    Grand merci Débla, Nérina et Nichta. Denis

     

     

    Toujours dans cette nouvelle, il est question d'un pélerinage au mois d'octobre aux Saintes-Maries de la Mer. En effet, il s'agit d'un pélerinage aux Maries uniquement :

    "En octobre, le second pélerinage se déroule le week-end le plus proche du 22 octobre. Cérémonies de descente des châsses et veillées de prières se déroule comme au mois de mai. Seules Marie Jacobé et Marie Salomé sont conduites à la mer.  Ce pélerinage est moins important. Seuls les gens du pays y participent."

    (Vu sur le site des Saintes-Maries (www.saintesmaries.com) le 7/08/2009

     

     

    ¤ Yveline semble une transposition au féminin du film Le Gardian, avec Tino Rossi dans le rôle-titre. Mounschka est la terrible tsigane qui ensorcelle l'amoureux d'Yveline. (En fait, ce film, dont je n'ai pas pour l'instant retrouvé le titre est tiré du roman de Jean Aicard, Roi de Camargue ; les héros ont pour nom Renaud, Livette et Zinzara la terrible Tsigane).

    On a une pensée spéciale pour la nouvelle Le Sioux (dédiée à la mémoire du marquis de Baroncelli), qui dessine un fils du vent sans pays. Un égaré (qui sait, un autoportrait de l'auteur ?), un simple issu de la bourgeoisie qui n'a qu'un amour, la Camargue et qu'un rêve y construire sa maison.

     

    ¤ Dans Égaré parmi nous( à la mémoire d'Hermann-Paul, peintre français, 1874-1940), une description du pélerinage d'octobre aux Saintes retranscrite sur le forum Http://TsiganesetGitans.monforum.com

     

     

     

    Cet ouvrage a été édité également chez Girard et Barrère (Paris), en 1946, avec des illustrations de Joë Hammam

     

     

     

    Dernièrement mis à jour le 17/08/2009

     

     

     

    Liens :

    * Des questions sur l'origine mythique des responsabilités des Tziganes dans le massacre des enfants de Béthléem ainsi que des mauvais conseils à Judas 

    * la fête des Saintes-Maries de la Mer, pélerinage aux Maries ainsi qu'à Sarah la Noire

    * Le mythe du 4e clou de la croix sensé poursuivre les Tsiganes

    * Folco de Baroncelli, marquis de Javon sur le site des Fils du vent sans pays

    * Ne pas confondre René Barbier et Auguste Barbier, lui aussi nouvelliste  et s'interessant aux Tziganes, dans la seconde moitié du XIXème siècle

    * Les Caraques, un nom des Gitans, Tziganes ou Bohémiens du Sud

    « Qu'est devenue Raya la Tzigane ?Massacre des enfants de Béthléem et mauvais conseils à Judas, les Tziganes accusés ? »

  • Commentaires

    14
    Caillie Profil de Caillie
    Lundi 7 Septembre 2009 à 22:55
    Merci pour ce témoignage, Nichta. On aurait aimé la traduction en français de ce poème ainsi que le nom de celui ou celle qui l'a composé.



    Tchoum à toi !
    13
    Caillie Profil de Caillie
    Lundi 7 Septembre 2009 à 22:46
    Merci de ta participation, Débla. Tes paroles pèsent lourd et déplacent les montagnes. Tu es toujours la bienvenue.

    Tchoum à toi
    12
    Caillie Profil de Caillie
    Mardi 4 Août 2009 à 22:10
    Au risque de paraître rabat-joie, merci de réserver les commentaires des pages aux sujets qui les intéressent. Pour ce qui est des débats, il y a effectivement un forum ou chacun peut expliquer sa position. C'est ici :
    Http://tsiganesetgitans.monforum.com
    Après s'être dûment enregistré, on peut commenter ou lancer des sujets. Si vous êtes spécialiste dans un domaine, vous pouvez devenir administrateur (ou trice, bien sûr). Merci de votre compréhension ! Maestro El Bero
    Merci pour les compliments Néri, et pour les claques, j'en ai déjà reçu merci !
    11
    nerina
    Mardi 4 Août 2009 à 14:44
    Au risque de paraître rabat-joie, merci de réserver les commentaires des pages aux sujets qui les intéressent. Pour ce qui est des débats, il y a effectivement un forum ou chacun peut expliquer sa position. C'est ici :
    Http://tsiganesetgitans.monforum.com
    Après s'être dûment enregistré, on peut commenter ou lancer des sujets. Si vous êtes spécialiste dans un domaine, vous pouvez devenir administrateur (ou trice, bien sûr). Merci de votre compréhension ! Maestro El Bero
    Merci pour les compliments Néri, et pour les claques, j'en ai déjà reçu merci !
    10
    Débla
    Mardi 4 Août 2009 à 13:19
    Coucou ?outes et tous,
    l'incident est clos , nous sommes tous ici pour apporter nos connaissances et exp?ences diverses, c'est ce qui fait la richesse....
    C'est toujours dommage de voir s'?indre une langue, mais tout ?lue , c'est dans la nature des choses...
    Les Gitans ont quitt?'Inde depuis des centaines d'ann? et selon les p?grinations, les pays travers?, ils ont emprunt?des mots, des expressions, qui se sont mixt? leur langue d'origine faisant ?ater le tout en plusieurs dialectes ....
    Aujourd'hui nous voyons aussi un r? changement se produire dans la langue Fran?se, avec l'int?ation de mots Anglais ou autres...( exemple, le mot raquette, qui vient de l'arabe: racha : paume de la main , ou parasol qui vient de l'Italien : parasole , parer au sole: le soleil .....Puis il y a le language sms , imaginons qu'on n'utilise plus que l'abr?ation : koi pour dire : quoi ..... Dans deux ou trois g?rations qui saura encore ?ire le mot d'origine ? !!
    Le changement va vite , bien plus vite qu'on le croit ....
    C'est pourquoi je tiens ?arler Gitan ?es petites filles, pour garder le plus longtemps leur identit?.. Et je suis heureuse de connaitre encore des Manouches, R?Sinti qui parle leur langue et l'?ive .... Je suis heureuse d'apprendre et ce site nous aide ?et apprentissage .....
    9
    nichta
    Mardi 4 Août 2009 à 08:57
    salut Debla, Denis, djala ? L?nn.

    ah!! moi j'ai rien contre Debla comme elle le dit ci-dessous ?arrive de lire de travers, selon son humeur, avoir de fausses impressions, y avait aucune agressivit?ontre elle, en particulier, je pense pas avoir dit que la communaut?itane n'avait de dialecte, mais qu'elle avait perdue son dialecte rom, pour la plus part. D?ttre sur un mot de vocabulaire est comme m? plus int?ssant que de d?ttre sur " comment les manouches gagnent-ils leurs vie ???? Ou trouvent-ils cet argent pour ce payer de tel merco ??? etc....) comme on peut le voir sur d'autres blogs.

    L?nn, si j'aime donner des exemples ( et non ?ler ma haute culture) comme tu le dis si bien, c'est justement pour partager, juste ?anger, certes je suis peut ?e brutal dans mes dire, et stp arr? de penser que je manque d'humilit?j'en manque pas, j'aime apprendre et d?uvrir des autres cultures, et je pense pas en manquer. Et qu'en j'en manque, ?doit arriver puisque tu le pense, j'ai la chance d'avoir sur le dos une tigresse qui vient me rappeler ?'ordre ?oup de griffes RRRrrrrrrr Et je demande pardon ?ebla de lui avoir manquer de respect.....sinc?ment.

    Tient j'vais ?ler une fois de plus, ma tr?tr?haute culture !!

    chez nous " l'huile " se dit " dzet ", en romani tu trouve le mot " zetino" ces deux mots sont d'origine arabe via le serbe " zit " huile en arabe. Et le " elo " qui chez nous se prononce " e? " est d'origine allemand " ? .

    " Hi li kamli, gosbri ou kamel’li sint?! " je n'en doute pas. ounn m?houmm dinlo djino les..............................................................................ta?oli......
    8
    Débla
    Lundi 3 Août 2009 à 19:46
    Il n'est absolument pas question de s'?arper Denis ....
    J'ai salu?ichta par un : bonjour. Je me suis exprim?ur ce mot dont tu as demand?a significationet je l'ai fait en toute sympathie.
    Nichta m'a mal comprise, N?na me connaissant a voulu d?ntrer que je ne suis pas celle qui creuse un foss?ntre les communaut?, bien au contraire et je l'en remercie ....
    C'est juste une mise au point ...
    Les d?ts par ?iture ont des limites, car la lecture est souvent traduire " de travers " selon notre humeur , ou de fausses impressions. C'est pourquoi j'ai toujours privil??es rapports de visu , les discussions de face ?ace ....

    En apportant mon commentaire sur le mot Da? je n'avais nullement l'intention de provoquer qui que ce soit ....
    J'ai aim?e monde Gitan, j'aime et j'aimerai , car j'aime la vie et l'humanit?ans son ensemble .... Et j'ai un grand faible pour le monde du voyage, voil?!!
    7
    Caillie Profil de Caillie
    Lundi 3 Août 2009 à 19:28
    Un détail dont je ne me souvenais pas, c'est que Raïna est, dans la nouvelle, la fille de Zoulga, issue d'un premier mariage. Moi, je pensais qu'elle avait été adoptée ou que son origine n'étais pas mentionnée." Daï " semble donc vouloir dire "maman".
    Pardon à tous pour avoir omis ce détail important.
    Je dois également rappeler que René BARBIER est plutôt inconnu de la littérature tsigane. Il n'a, à priori, pas de compétences reconnues dans ce domaine. Il n'est donc pas utile de s'écharper sur des termes de vocabulaire que l'auteur aurait entendu lui-même, mais plus certainement l'a-t-il entendu dire.
    Baisers à tous.
    6
    nerina
    Lundi 3 Août 2009 à 19:05
    Un détail dont je ne me souvenais pas, c'est que Raïna est, dans la nouvelle, la fille de Zoulga, issue d'un premier mariage. Moi, je pensais qu'elle avait été adoptée ou que son origine n'étais pas mentionnée." Daï " semble donc vouloir dire "maman".
    Pardon à tous pour avoir omis ce détail important.
    Je dois également rappeler que René BARBIER est plutôt inconnu de la littérature tsigane. Il n'a, à priori, pas de compétences reconnues dans ce domaine. Il n'est donc pas utile de s'écharper sur des termes de vocabulaire que l'auteur aurait entendu lui-même, mais plus certainement l'a-t-il entendu dire.
    Baisers à tous.
    5
    Débla
    Lundi 3 Août 2009 à 17:37
    Merci de ta participation, Débla. Tes paroles pèsent lourd et déplacent les montagnes. Tu es toujours la bienvenue.

    Tchoum à toi
    4
    nichta
    Lundi 3 Août 2009 à 16:27
    Merci pour ce témoignage, Nichta. On aurait aimé la traduction en français de ce poème ainsi que le nom de celui ou celle qui l'a composé.



    Tchoum à toi !
    3
    Débla
    Lundi 3 Août 2009 à 14:13
    Bonjour Nichta,
    Je parle couramment le Gitan Catalan du sud de la France, je n'ai jamais entendu en plus de 34 ans le mot Da? Deux de mes beaux fr?s sont mari?avec des femmes Kal?'origine Espagnole Andalouse, je comprends le dialecte et le parle un peu, je n'ai jamais entendu le mot Da?on plus.... S'il a ? utilis?'est donc tr?loin dans le temps par les tr?anciennes g?rations...Nous savons que l'origine Indienne des Gitans et Tziganes( d'apr?les linguisteset ethnologues) ne fait pratiquement plus aucun doute .... Il subsiste encore des mots venus du sanscrit, pour ma part je n'en connais qu'un : PANI , l'eau qui se dit en Inde et chez les R?.
    Par contre en fr?entant les Tziganes d'origine Hongroise( chez qui j'ai v?e) j'entendais ce mot DA??haque conversation... La pouri Da?our d?gner une grand m?, celle a qui on demandait conseil ....La Da?c'est la m? de famille... J"ai souvent entendu aussi Bari R? ( pour la grande femme , dans le sens de celle qui a du poids, dont la parole est respect?ou Baro R? au masculin donc )
    Les dialectes ?luent ainsi que les formules selon la r?on o? Gitan vit , le langage Gitan Catalan d'une famille Arl?enne par exemple n'a pas tout ?ait la m? consonnance qu'un Gitan Catalan de Perpignan ou Toulouse....Nous int?ons des mots Fran?s pronon? " ?a Gitane " , d?que l'on passe la fronti? pour se retrouver ?arcelonne, ce sont des mots Espagnol qui sont int??au langage .....
    Les langues changent, tout comme le Fran?s o? plus en plus de mots Anglais s'incluent dans le vocabulaire....
    Mais en tout cas pour cette nouvelle de Ra? , il semble bien que l'histoire se situe chez les Tziganes, rien qu'?ire les noms de famille .....
    L'auteur a englob?es Tziganes dans le nom : Gitans, ce que font la plupart des gens ...
    Nous savons qu'il s'agit de deux ethnies au langage totalement diff?nt , du moins pour ce que j'ai pu constat?.... Un Manouche ne comprend pas un Gitan Catalan et vise versa .....
    2
    nichta
    Lundi 3 Août 2009 à 12:51
    petite contribution

    la " phouri da? dans tous les dialectes tzigane ( rom, manouche et kal? est la " grand m? " et " da? la m? " m? dans le dialecte kal? gitans ) dialecte encore parler par certains gitans.

    les pr?ms " Ra? (F), Zoulga (F), Tarno (H), Jero (H) " typiquement manouche et ces noms de famille " Kralouvitch, Dragouvitch, Zlatar " sont aussi des noms manouche ou plut?inti.
    1
    Débla
    Lundi 3 Août 2009 à 09:54
    Je ne connais pas assez la langue des R?our te r?ndre avec pr?sion ...
    Il me semble que chez les Tziganes d'origine Hongroise , la " pouri Da? veut dire : celle qui sait .
    Une ancienne de la tribu, une femme en tout cas ....
    Da?st un mot R? la langue Gitane est diff?nte, dans cette histoire Ra? vit donc chez des R?... Chez les Gitans on aurait dit ; une jaye ( une grand m?) ou une Tia ( une tante) terme de respect ....
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :