• Rrom ou Rom ? Qu'est-ce que c'est ?

     

    Qu’est-ce qu’un Rom ?

     

     

     

     La tribune du Blogueur de la semaine

    18-09-2008 18:29

    metrofrance.com


    Cette semaine, la parole à Jean-Pierre Dacheux : “ Savoir enfin qui sont les Rroms *”

    Jean-Pierre Dacheux

    Photo : D.R

    Jean-Pierre Dacheux

    Pour plus d'informations, consultez le site de l'association Romeurope.

     

     Le sommet de Bruxelles sur les Rroms aura eu cet avantage : faire parler d’un peuple méconnu. Quant à ses résultats positifs, il faudra attendre… La création d’une “plateforme sur l’inclusion des Rroms”, annoncée par José Manuel Barroso, n’apporte rien de neuf : quand on veut enterrer une question embarrassante, on crée une commission.

    Plusieurs textes sur les Rroms, très positifs, ont pourtant été votés par le Parlement européen, depuis 2005. Ils restent sans effet sur les politiques des Etats ! Il s’ensuit que la plus nombreuse de toutes les minorités culturelles (bien plus de dix millions de personnes) ne voit pas reconnue sa dimension européenne. Les idées reçues continuent de se propager, et d’abord celle-ci : les Roms seraient des nomades ! Pourtant, en Europe, ils sont sédentarisés à plus de 90% ! Même en France où l’habitat mobile est utilisé beaucoup plus qu’ailleurs, moins de la moitié des quelque 400 000 Français tsiganes se déplacent en caravane (et encore pas toute l’année) !

    La confusion entre les Tsiganes de France et les Tsiganes en France est constante. Les Tsiganes français veulent être des Français à part entière (avec une carte d’identité nationale, pouvant voter au bout de six mois d’installation et pas trois ans, ayant, s’ils voyagent, le droit de stationner comme celui de se déplacer, pouvant toucher l’indemnité de logement s’ils paient une taxe d’habitation, etc.).

    Les Tsiganes étrangers, Roumains le plus souvent, peu nombreux en France (moins de 10 000 personnes) veulent, eux, être des Européens à part entière … Présents en Europe depuis le XIVe siècle, les Rroms ne peuvent pas d’être considérés comme des immigrés ! Leur fichage, en France comme en Italie, ou ailleurs, constituerait un acte d’anthropométrie raciste. Vaclav Havel disait qu’on reconnaît le niveau de démocratie d’un peuple à la façon dont il traite les Roms, hommes parmi les hommes. Leur sort et le nôtre sont bien liés.

     

    * “Rrom” est un mot de la langue rromani ; il veut dire “homme”. “Rom” est le terme politiquement correct en usage dans les instances européennes. “Tsigane” est un terme d’usage courant chez les ethnologues (il est péjoratif à l’est de l’Europe). “Gens du voyage” est une expression administrative qui n’existe qu’en France.

    Jean-Pierre Dacheux, est membre de l’association Romeurope et auteur d’une thèse de doctorat en philosophie sur “Les interpellations tsiganes de la philosophie des Lumières”.

     

    **********

     

         Il n’y a sans doute pas eu, dans toute l’Histoire, un peuple qui a été désigné par autant de noms différents, à l’intérieur d’une même langue : Gitans, Tsiganes, bohémiens, romanichels, Manouches, etc. Cette dispersion est en elle-même un symptôme : comment appeler un peuple si longtemps soupçonné de ne pas en être un, venant d’on ne sait où et qui, tout en allant nulle part, ne s’établit définitivement nulle part ? Ce trouble dans la langue est révélateur de celui où nous jettent ces gens sans Etat ni territoire, sans feu ni lieu, et, selon les préjugés séculaires, sans foi ni loi. Le nom de Rrom a été très récemment adopté par le Conseil mondial rom et les Nations unies, mais il n’est pas reconnu par tous les groupes concernés. Les Roms sont une dizaine de millions dans le monde, la grande majorité vivant en Europe.

    Extrait de l'article du quotidien Libération, en date du 8/11/2007, par Christian GODIN, Marc GOLDSCHMIT et Geneviève FRAISSE

     

    **********

     

    Dans une orthographe plus ancienne, on parle de Rômes :

    Les Rômes - Histoire Vraie Des Vrais Bohémiens, par Vaillant J-A

    Éditions Les Textes Essentiels, 1979

    '' conforme à l'édition de 1857 du cours que professat à l'Université de Bucarest le professeur J-A Vaillant, après avoir vécu plusieurs années parmi les ''Roma'', alors appelés Bohémiens, originaires de l'Inde et de l'Egypte "

     

     

    Dernièrement mis à jour le 5/01/2013

     

    Merci à Nérina et Débla de me suivre et me corriger temps en temps. Personne n'est parfait et le web non plus. Tchoums à vous en particulier. Denis

     

    Liens :

    * Le sondage effectué en 2011 destiné à savoir la connaissance des webnautes sur ceux que sont les Roms : http://filsduvent.kazeo.com/sondages-anciens/gens-du-voyage-et-roms-pour-vous-quelles-differences,a3053671.html

    * Les différents noms donnés aux Voyageurs d'Europe : http://filsduvent.kazeo.com/vocabulaire/gitans-ou-tziganes-ou-bohemiens-ou,a485272.html

    * L'ouvrage de Vaillant, Les Rômes - Histoire vraie des vrais Bohémiens : http://filsduvent.kazeo.com/bibliotheque-au-petit-bonheur/vaillant-jean-alexandre-%28j-a%29,a485357.html

     

    * La page suivante de la rubrique Vocabulaire, qu'entend-t-on par " chiner " ? : http://filsduvent.kazeo.com/vocabulaire/la-chine-c-est-pas-l-perou-mais-ca-fait-vivre,a485281.html

    « Vaillant, Jean Alexandre (J-A)Alessandra Mussolini, racisme notoire vis à vis des Roms »

  • Commentaires

    1
    Fille de l'eau
    Lundi 24 Janvier 2011 à 21:56
    Si demain les nations unies et une délégation tzigane décidaient que tous les tziganes de France seraient renommé les Francs, les gadjé français n’apprécieraient sûrement pas, sans qu’il soit question d’un racisme quelconque !
    Partant de ce principe, l’hostilité des roumains devant la confusion suscité entre "rom" et roumain, est tout à fait légitime !
    L’identité de chaque personne est un bien précieux.
    Un enfant né sous X manifestera tôt ou tard le besoin de connaître l’origine de ses procréateurs, malgré une enfance heureuse dans sa famille d’adoption. Ses traits physiques , sont les signes de sa différence aussi belle soit-elle. Sans réponses, impossible de se construire!
    Nommer les tziganes, gitans et manouches sous le seul terme de " Rom " au nom d'une commune origine indienne , est un choix réducteur de la part de la délégation de l’Union romani (sans doute abrutie par la fierté d’avoir été consultée) et suivie par les Nations unies !
    Oui bon, il est clair qu’une euh… banane reste une banane et ce, peu importe qu’elle provienne de la Côte d’Ivoire ou du Brésil…

    Nommer ces trois grande communautés  "Rom"  c’est déprécier l‘identité, l’histoire de chacune d’entre elles.
    Il m’est arrivé d’utiliser ce terme, puis de me ressaisir.
    Je suis une sintsa comme on dit chez nous en roumnès, manouche pour les gadjé et je ne me reconnais pas sous ce terme !
    Si " Rom " pour certains traduit " Homme" , dans mon roumnès (suis-je obligée de dire) ce mot ce prononce Roum et ne désigne pas l’homme, mais le titre " Monsieur" comme marque de respect. Pour Homme nous disons " Morche"  ! D’autres diront qu’il signifie artisan, d’autres diront un chef de famille etc. etc. ce qui prouve bien que nous ne parlons pas qu’une seule et même langue. Affirmer le contraire est une erreur monumentale ! Mettez un Gitan et un manouche l’un en face de l’autre et demandez leur de communiquer ensemble… mis a part "gadjo"  et encore puisqu’ils les gitans disent "Payo"  c’est comme si vous mettiez un chinois en face d’un portugais.

    Maintenant est-il de bon goût de nommer les tziganes les manouche et les gitans " Hommes" ?
    Quelqu’un douterait-il de notre appartenance à cet espèce?
    Aurions-nous été confondu avec le fruit phallique ?

    Et si on proposait de nommer tous les maghrébins de France des Al-Insan (Homme en arabe) ?
    Quoi ? A coup sûr ils apprécieraient qu’on le leur rappelle à eux aussi !

    Si son usage donne aux utilisateurs la sensation d‘être semi-intellectuels, elle sème surtout la discorde.
    Combien d’entre eux ne savent faire la différence entre un tzigane et un roumain ? Ils utilisent alors le terme " Rom"  comme diminutif de Roumain !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :